BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique

  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 I : 3 références
 
 • Iracane Jean-Philippe
 • Ischer Yvan
 • Isoz Etienne


Jean-Philippe Iracane (1967-)
 
Iracane_JPh_01.jpg
Photo : Jean-Luc Fortin
(Cliquer sur l'image pour l'afficher en taille réelle)


Bassoniste marseillais établi à Lausanne, Jean-Philippe Iracane est notamment le co-fondateur de l'Ensemble Baroque du Léman. Il apprend le basson au Conservatoire de sa ville natale, auprès de Philippe Lequerrec, où il obtient une médaille d'or pour le système français et allemand. Il étudie ensuite au Conservatoire de Turin, dans la classe de Vincenzo Menghini. En 1993, il arrive à Lausanne dans la classe de Kim Walker, où il obtient sa virtuosité en 1994. A Lausanne, il étudie également auprès de Dagmar Eise. Désireux de spécialiser sa formation et d'affiner son répertoire, il étudie encore le basson baroque au sein du Centre de musique ancienne de Genève, auprès de Lorenzo Alpert, et obtient un diplôme avec mention très bien en 2002. Il continue à se former sur les bassons anciens avec le même professeur, et obtient en 2006 un certificat de dulciane avec mention très bien.


Premier basson de l'Orchestre symphonique de Neuchâtel de 1995 à 1998, il se produit actuellement avec le Stadtorchester de Solothurn. Musicien sensible à l'évolution de la musique à travers les époques, Jean-Philippe Iracane joue en parallèle dans des ensembles de musique baroque comme la Freitags Akademie, l'ensemble Ad Fontes, le Capriccio Basel, l'Orchestre de Chambre de Bâle, le Concerto poetico et Gli Angeli. Il exerce également ses talents à l'étranger, puisqu'il joue avec l'ensemble de l'Hostel Dieu, les Talents Lyriques, l'Opéra Fuoco et le Concerto Köln. Il a enfin participé à l'Orchestre de Rencontres Européennes, en tant que basson solo. Il enseigne le basson en Suisse romande, à Lausanne, Pully, Vevey, Yverdon-les-Bains et Sion.


Sa passion pour la musique baroque et la rencontre avec le chef de chœur Julien Laloux va conduire Jean-Philippe Iracane à créer, en 2001, l'Ensemble Baroque du Léman, dont il est aujourd'hui à la fois directeur artistique et bassoniste. Ensemble pour instruments d'époque, formé de jeunes musiciens de tous horizons et collaborant avec des chefs de chœurs romands mais aussi étrangers comme Sigiswald Kuijken, l'orchestre comble un manque dans le répertoire baroque en Suisse romande. Il participe en outre au stage Musique-Montagne de 2005.


SOURCES: sites et références mentionnés; Scherrer, Antonin, "L'Ensemble Baroque du Léman", Revue musicale de Suisse romande, 2002/03, p 40-41; Lathion, Jérôme, "Les Diablerets entre art choral et randonnées", 24 Heures, 2005/07/20. [BCUL/MU/nmo/2013/08/26]

 
Sites Internet:
http://www.jmfr.ch/interpretes/detail.php?id=266
http://www.gliangeligeneve.ch/fr/musiciens/detail/17
http://www.baroqueleman.ch/french/biographies.html
http://www.creativeservices.ch/baroqueleman/site/fondateurs.htm
http://saltarelle.ch/professeurs.php
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Iracane, Jean-Philippe
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche