BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche par nom

 stra% : 141 références
 
 • Afsin Kémâl
 • Alberti Mario
 • Amoyal Pierre
 • Ansermet Ernest
 • Antonioli Jean-François
 • Aubert Jean-Christophe
 • Bacca Daisy
 • Baghdassarian Luc
 • Balissat Jean
 • Balissat Mina
 • Barnabé 
 • Besson Arthur
 • Bezençon Gilbert
 • Blaser Pierre-André
 • Bouldjoua Daniel
 • Bouvier Renaud
 • Bovard Jean-François
 • Bovet Guy
 • Bron Patrick
 • Burg Florence von
 • Callirhoé 
 • Camerata de Lausanne 
 • Cardinaux Michel
 • Cellier Marcel
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Chorale de l'Orient 
 • Christov Christo
 • Coker Paul
 • Colombo Pierre
 • Compagnie d'Eustache 
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules
 • Dès Henri
 • Desarzens Victor
 • Despont Philippe
 • Diaghilev Serge de
 • Dubuis Claude
 • Dutoit Charles
 • Engström Martin
 • Ensemble vocal de Lausanne 
 • Faller Robert
 • Fallot Guy
 • Falquet René
 • Famille Bou 
 • Favre Pascal
 • Fleischmann Christine
 • Fornerod Aloÿs
 • Garo Edouard
 • Gerber Henri
 • Gesseney-Rappo Dominique
 • Gétaz Emmanuel
 • Gilles 
 • Glaus Gaspard
 • Granato Dante
 • Hartmann Jean-Pierre
 • Helmy Moreno
 • Hendricks Barbara
 • Hindemith Paul
 • Hostettler Michel
 • Housseini Haida
 • Jaccottet Christiane
 • Jaunin Simon
 • Joerin-Margot Geneviève
 • Jordan Armin
 • Klopfenstein Hervé
 • Klopfenstein René
 • Koito Kei
 • Kolly d'Alba Rachel
 • Kovach Andor
 • Lacerda (da Silveira de
     Sousa Pereira Forjaz de) Francisco

 • Leuenberger Guy-François
 • Liardet Jean-Paul
 • Magaloff Nikita
 • Mathieu Chantal
 • Matter Henri-Louis
 • Mettraux Blaise
 • Meylan Pierre
 • Michel Matthieu
 • Molnar Jozsef
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jean-Christophe
 • MXD 
 • MyBand 
 • Nicati Jules
 • Niedermeyer Louis Abraham
 • Norn 
 • Nouvel Orchestre de Montreux 
 • Olivier François Urbain
 • Orchestre de chambre de Lausanne 
 • Orchestre de Ribaupierre 
 • Paderewski Ignacy
 • Patry William
 • Peikert Patrick
 • Pepi-Alós Jorge
 • Perrin Daniel
 • Perrin Jean
 • Piano Seven 
 • Piguet Paul
 • Pochon Alfred
 • Quatuor du Flonzaley 
 • Radulescu Horatio
 • Ramoni Anne
 • Ravenel Brigitte
 • Rebstein Antoine
 • Regamey Constantin
 • Reymond Stéphane
 • Ribaupierre André de
 • Ribaupierre Emile de
 • Robert George
 • Rossellat Daniel
 • Sartoretti Christine
 • Schulé Bernard
 • Schuricht Carl
 • Shovel 
 • Sideburn 
 • Sombart Elizabeth
 • Spalinger René
 • Spiegelberg  Daniel
 • Stravinskii Igor
 • Sutermeister Heinrich
 • Théraulaz Yvette
 • Thomas Daniel
 • Troyon Charles
 • Tschanz Christian
 • Unfold 
 • Vallon Colin
 • Vaucher Jean-François
 • Villard Valentin
 • Viotti Marcello
 • Viret Jacques
 • Voumard Géo
 • Zacharias Christian
 • Zbinden Julien-François
 • Zhao Mélodie
 • Zumbach André


Rachel Kolly d'Alba (1981-)
 


Née à Lausanne le 21 mai 1981, Rachel Kolly d'Alba est la fille cadette d'un journaliste et animateur d'émissions religieuses à la radio et à la télévision et d'une mère musicologue. Très jeune, elle s'intéresse au violon et prend ses premières leçons à l'âge de 5 ans. A 10 ans, Rachel Kolly entre au Conservatoire de Lausanne et suit des cours chez Anne-Marie Jaquerod. Elle joue pour la première fois en soliste avec orchestre à 12 ans. A 15 ans, elle obtient son diplôme de violon, ainsi que les diplômes d'enseignement et de musique de chambre. Rachel Kolly s'intéresse également à la composition et suit des cours d'orchestration auprès de Jean Balissat à Lausanne, puis de Michael Jarrell à Genève. En 1998, elle poursuit ses études dans la classe d'Igor Ozim à la Haute école de musique et théâtre de Berne et y obtient le diplôme de soliste. Elle bénéficie également des conseils de grands maîtres tels Franco Gulli, Ivry Gitlis, Boris Kushnir, et Thomas Kakuska (Alban Berg Quartett).


Rachel Kolly d'Alba gagne le prix des Jeunesses musicales suisses (1994), le prix Paderewski (1997), les 1ers prix du Concours d'exécution musicale "Jeunes Talents" (1998) et de la fondation Kiefer Hablitzel (2000). La Fondation Fridl-Wald lui décerne un prix en 2002 et la Fondation Leenards en 2004. En 2005, elle est lauréate du Vème concours international "Julio Cardona" et y reçoit également le prix de la meilleure interprétation de l’œuvre contemporaine.


Rachel Kolly d'Alba mène une carrière internationale et joue avec des orchestres réputés dont l'Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l'Orchestre de la Radio de Frankfurt, le BBC Philharmonic Orchestra, le WDR de Cologne, l'Orchestre symphonique de la NHK de Tokyo, le Bournemouth Symphony Orchestra, l'Orchestre de chambre de Lausanne et l’Orchestre National des Pays de la Loire. Elle participe également à de nombreux festivals. En récital, elle joue en duo avec le pianiste Christian Chamorel, partenaire privilégié depuis qu'elle a 12 ans.


Rachel Kolly d'Alba signe en 2010 avec le major Warner Classics. Son premier enregistrement est consacré aux 6 Sonates pour violon seul d'Eugène Ysaÿe. Son CD suivant, French impressions, est publié en octobre 2011. Il reçoit le prix du meilleur enregistrement de l'année dans la catégorie "Concerto" par le prestigieux International Classical Music Award en 2012. Puis sort American serenade en 2012 et Fin de siècle en 2015 chez Aparté.


Rachel Kolly d'Alba a le privilège de jouer un violon de Stradivarius de 1732 mis à sa disposition en 2011 par un mécène français pour 20 ans.


Rachel Kolly d'Alba est devenue récemment ambassadrice pour Handicap International. Elle vit actuellement à Montreux avec sa fille et son compagnon John Axelrod, chef d'orchestre américain.


SOURCES: sites et références mentionnés; Chenal, Matthieu, "La soliste au stradivarius s'affiche rebelle", 24 Heures, 2015/12/02, p. 32; Renaud, Anne-Catherine, "Rachel Kolly d'Alba vit dans un décor de théâtre, entre le lac et son violon", Le Matin Dimanche, 2014/01/19, p. 69; Chenal, Matthieu, "J'ai un répertoire et une place à défendre", 24 Heures, 2011/12/12, p. 33; Salem, Gilbert, "L'archet classique de Rachel Kolly ouvre les champs de la modernité", 24 Heures, 2006/09/09, p.26. [BCUL/MU/suk/2016/05/12]

 
Sites Internet:
http://www.musinfo.ch/index.php?content=maske_personen&pers_id=1181
http://www.franceloisirs.ch/blog/salon-du-livre-geneve/le-prodige-suisse-du-violon-rachel-kolly-dalba/
http://www.24heures.ch/portraits/soliste-authinspstradivarius-s-affiche-rebelle/story/15045295
http://www.handicap-international.ch/fr/rachel-kolly-alba
http://www.rfj.ch/rfj/Programmes/emissions/Format-A3/Rachel-Kolly-d-Alba-la-fascination-du-violon.html
http://www.rts.ch/play/tv/12h45/video/linvitee-culturelle-rachel-kolly-dalba-violoniste?id=3510437
Site web personnel:
http://www.racheldalba.com/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Les sonates pour violon d'Ysaÿe : Interview de Rachel Kolly d'Alba, violoniste. Date: 16-20.11.2009 Int./Part.: Rachel Kolly d'Alba; Rieder, Jean-Luc. Emission: Musique en mémoire Minutage: 5 fois 1h.

Le violon impressionniste, 1850-1930. Date: 10-14.10.2011 Int./Part.: Rachel Kolly d'Alba; Rieder, Jean-Luc. Emission: Musique en mémoire Minutage: 5 fois 1h.

Rencontre avec Rachel Kolly d'Alba, violoniste, sur un banc du Conservatoire de musique de Lausanne Date: 16.08.2014 Int./Part.: Rachel Kolly d'Alba; Brun-Lambert, David. Emission: Lieu-dit Minutage: 00:56:55
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Kolly, Rachel
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche