BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois contemporains

 334 références
 
 • Abbuehl Susanne
 • Académie vocale Suisse romande 
 • Afsin Kémâl
 • Aliose 
 • Allaz François
 • Amoyal Pierre
 • Antonioli Jean-François
 • Arditi Metin
 • Arpège 
 • Auberson Antoine
 • Auberson Pascal
 • Aubert Jean-Christophe
 • Aubert Marc-Henri
 • Audétat Pierre
 • Auphan Renée
 • Bacca Daisy
 • Baghdassarian Luc
 • Baker Bastian
 • Balissat Mina
 • Barbouze de chez Fior 
 • Barnabé 
 • Barrense-Dias José
 • Berkovits Françoise
 • Berney Jérôme
 • Besançon André
 • Besançon Thierry
 • Besson Arthur
 • Bezençon Gilbert
 • Biamonte Francesco
 • Big Band de Lausanne 
 • Bignens Michel
 • Bird Billie
 • Blank William
 • Blaser Pierre-André
 • Bloch Jean-Claude
 • Blok Stéphane
 • Blunier  Sam Frank
 • Bonomo Massimo
 • Bortolotti Laurent
 • Bossel Jean-Claude
 • Bosshard Patricia
 • Bouldjoua Daniel
 • Boulouris 
 • Bourquin Daniel
 • Bouvier Renaud
 • Bovet Guy
 • Bovey Pierre-André
 • Braff Malcolm
 • Bron Patrick
 • Bugnon Alex
 • Bugnon Cyrille
 • Bugnon Yves
 • Burg Florence von
 • Buxtorf Brigitte
 • Bühler Michel
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Compagnie d'Eustache 
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Courvoisier Sylvie
 • Cuendet Olivier
 • Daniel Amélie
 • Delafontaine Christian
 • Demiéville Roland
 • Dès Henri
 • Desarzens Pascal
 • Despont Philippe
 • Dubugnon Marc
 • Dubugnon Richard
 • Duo Nova 
 • Dupard Marie-Hélène
 • Duperrex Jean
 • Dutoit Charles
 • Elöd Bernadette
 • Engström Martin
 • EnsemBle baBel 
 • Ensemble choral de la Côte 
 • Ensemble vocal BIS 
 • Ensemble vocal de Lausanne 
 • Ensemble vocal Euterpe 
 • Erbetta Marc
 • Estoppey Laurent
 • Fallot Guy
 • Falquet René
 • Falquet Virginie
 • Farkas Andras
 • Fauve 
 • Favre Christian
 • Favre Pascal
 • Favrod Maxime
 • Fischer Edith
 • Fleischmann Christine
 • Foster Lawrence
 • Fuchs Daniel
 • Fullstop 
 • Gais compagnons du Guillon 
 • Garcia Carlos
 • Garo Edouard
 • Gaudard Line
 • Gavillet Christian
 • Geiser Jean-Christophe
 • Genet Patrick
 • Gesseney Christophe
 • Gesseney-Rappo Dominique
 • Gétaz Emmanuel
 • Glaus Gaspard
 • Gollut Jeanne
 • Gorgerat Gérald
 • Goy Pierre
 • Grimind 
 • Grob Jean-Marc
 • Guess What 
 • Hartmann Jean-Pierre
 • Hauville François-Xavier
 • Heintz Sébastien
 • Helmy Moreno
 • Hemlock Smith 
 • Henchoz Marie
 • Hendricks Barbara
 • Honey for Petzi 
 • Hostettler Michel
 • Hostettler Nicole
 • Housseini Haida
 • Huser Jean-Pierre
 • Iracane Jean-Philippe
 • Ischer Yvan
 • Jaunin Simon
 • Joerin-Margot Geneviève
 • John Dear 
 • Jordan Michel
 • Juvet Patrick
 • 
 • Kawamichi Hiroko
 • Kemblinsky Robert
 • Kisfaludy Eörs
 • Kisling Jérémie
 • Klopfenstein Hervé
 • Kocher Jonas
 • Koito Kei
 • Kolly d'Alba Rachel
 • Kruger 
 • La Gale 
 • Lagger Jacky
 • Laloux Julien
 • Lang Thierry
 • Lausanne Bach Ensemble 
 • Leonhardt Trudelies
 • Leuenberger Guy-François
 • Liardet Jean-Paul
 • Liardon Gaël
 • Lindemann François
 • Lo Tian 
 • López Cobos Jésus
 • Lou Valérie
 • Lunghi Massimo
 • Maddeford Lee
 • Maffei Fabio
 • Magicrays 
 • Malherbe Ivor
 • Malki 
 • Malo Alberto
 • Mani Claude-André
 • Manser Nathalie
 • Maréchaux Claude
 • Margot François
 • Marville Jovanka
 • Mathieu Chantal
 • Matthey Jean-Louis
 • Mayer Pascal
 • Mebes Susanne
 • Metianu Lucian
 • Mettraux Blaise
 • Meyer Brigitte
 • Meyer de Stadelhofen Frédéric
 • Meylan André-Daniel
 • Meylan Daniel
 • Meylan Raymond
 • Meynent Claude
 • Michael Audrey
 • Michel Alice
 • Michel Matthieu
 • Moeckli Jean-Pierre
 • Molnar Jozsef
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jean-Christophe
 • Monot Jean-François
 • Musique-Montagne 
 • MXD 
 • Niggeler Christine
 • Nitchaeff Alain
 • No Square 
 • Norn 
 • Nusslé Olivier
 • Orchestre Da Chiesa 
 • Orchestre de chambre de Lausanne 
 • Orchestre de Ribaupierre 
 • Orchestre symphonique Bande-Son 
 • Orchestre symphonique et
     universitaire de Lausanne 

 • Pache Jacques
 • Papaux Marcel
 • Pasche Alexandre
 • Peikert Patrick
 • Pepi-Alós Jorge
 • Perret Michel
 • Perrin Daniel
 • Perrin Yvonne
 • Pescia Cédric
 • Pfister Michel Nikita
 • Piano Seven 
 • Pièce Adrien
 • Pièce Bernard
 • Piguet Josquin
 • Piguet Olivier
 • Pilloud Pascal
 • Quatuor Athena 
 • Quatuor Sine Nomine 
 • Quinche Nicolas
 • Ramoni Anne
 • Raphelson 
 • Rapin Frédéric
 • Ravenel Brigitte
 • Rebstein Antoine
 • Reymond Martine
 • Reymond Nicolas
 • Reymond Stéphane
 • Ridet Marc
 • Rinaldi Pascal
 • Romanens Thierry
 • Rosqo 
 • Rossellat Daniel
 • Rydin Alexandre
 • Saccon Stefano
 • Samah Karim
 • Sanshiro 
 • Sarcloret 
 • Sartoretti Christine
 • Scheder Pierre Dominique
 • Scherrer Antonin
 • Schneider Charles
 • Schwizgebel Robert
 • Sciboz Sophie
 • Sevhonkian Lorris
 • Sideburn 
 • Sinfonietta de Lausanne 
 • Sludge 
 • Solange la Frange 
 • Sombart Elizabeth
 • Sonalp 
 • Spalinger René
 • Spiegelberg  Daniel
 • Stade 
 • Starobinski Georges
 • Stress 
 • Stuller  Gyula
 • Tafta 
 • Tappy Eric
 • Tchiki Duo 
 • Terzian Alicia
 • Tétaz Myriam
 • Théraulaz Yvette
 • Theus Alex
 • Thévoz Jacqueline
 • Thomas Daniel
 • Tille Dominique
 • Toboggan 
 • Trosi Marco
 • Tschanz Christian
 • Tweek 
 • Unfold 
 • Union chorale de la Tour-de-Peilz 
 • Urfer Mathieu
 • Vallon Colin
 • Vaney Jean-François
 • Vaucher Jean-François
 • Vé François
 • Vigié Eric
 • Villard Valentin
 • Vincent Pierre-André
 • Viret Jacques
 • Vocalistes romands 
 • Voix de Lausanne 
 • Voxset 
 • Vuilleumier Luy Anne-Lise
 • Wavre Pierre
 • Wicky Christian
 • Wydler Aurélie
 • Zacharias Christian
 • Zambelli Hélène
 • Zanetti Vincent
 • Zbaeren Yves
 • Zbinden Julien-François
 • Zhao Mélodie
 • Zwahlen Jean-Philippe


Jean-Paul Liardet (1939-)
 


Né le 5 octobre 1939 à Lausanne, Jean-Paul Liardet montre très jeune de grandes dispositions pour la musique. Encouragé par son professeur de français Jean Morel, il entreprend une formation musicale à l'Institut de Ribaupierre à Lausanne. Il y suit les cours de piano de Suzanne Cavin et Ernest Vulliemin, les cours d'orgue de François Demierre, les cours de musique de chambre de Jean Décosterd ainsi que les cours de théorie de Pierre Chatton. Durant cette période, Jean-Paul Liardet est marqué par les concerts commentés d'Ernest Ansermet avec l'Orchestre de la Suisse romande. Durant cette période, il reçoit les encouragements de musiciens tels que Niklaus Aeschbacher, Francis Poulenc et Heinrich Sutermeister. Il présente son premier Concerto pour piano en 1959 avec le Collegium Musicum de Bâle. Poussé par ses parents, il entre à l'Université de Lausanne en 1959 pour y étudier les sciences économiques et obtient sa licence en 1962. Entre 1963 et 1964, Jean-Paul Liardet séjourne à Londres où il joue dans plusieurs formations de jazz et fonde un trio avec lequel il crée de nombreuses compositions personnelles et divers arrangements en hommage à Thelonius Monk. Il participe activement à la "contre-culture" londonienne et rencontre beaucoup de musiciens de la Beat Generation. De retour en Suisse en 1964, il décide de poursuivre ses études musicales au Conservatoire de Genève où il travaille l'harmonie avec Bernard Reichel, le contrepoint avec Lionel Rogg, l'orchestration et la composition avec André-François Marescotti, la direction d'orchestre avec Samuel Baud-Bovy et surtout le piano avec Louis Hiltbrand.


Dès 1967, Jean-Paul Liardet travaille l'écriture avec Witold Lutoslawsky et la direction d'orchestre avec Igor Markevitch. Très éclectique, polyvalent et curieux, il s'ouvre aux musiques les plus diverses tout en pratiquant le jazz et la musique contemporaine. Il dirige l'ensemble Octandre, il est maître de chapelle à l'église Saint-Paul à Genève et chef de l'Orchestre de chambre de Nyon. Il dirige aussi le Collegium Academicum de Genève. Durant cette période, Jean-Paul Liardet s'intéresse aussi aux musiques électroniques et à la musique du "troisième courant". Entre 1969 et 1972, il vit en Allemagne où il dirige, à Detmold, de nombreuses œuvres et compose plusieurs musiques de scène pour le théâtre. De retour en Suisse en 1972, il s'établit à Aubonne où il mène une carrière de musicien indépendant. Il est actif au sein de la Société internationale de musique contemporaine (SIMC). Entre 1973 et 1983, son activité de réalisateur de film lui vaut plusieurs récompenses, dont le Prix du meilleur film de commande de l'année décerné par le Département fédéral de l'intérieur pour son film La Nostalgie du Souvenir. Jean-Paul Liardet enseigne à partir de 1985 la composition, l'orchestration et l'harmonie au Collège de Genève puis au Collège de Saussure où il fonde un studio de musique électronique. Il se retire de l'enseignement en 1995 afin de se consacrer entièrement à la composition, à la peinture et à l'écriture.


Entre 1972 et 1980, Liardet s'intéresse à la Folk Revival Music, laquelle tisse un lien stylistique évident entre les virginalistes anglais (William Byrd par exemple) et la musique folk du XXe siècle. En 1979, il entre au comité de la section lausannoise de la Société internationale de musique contemporaine (SIMC) et se lie d'amitié avec son président Henri Scolari. La SIMC créé plusieurs de ses compositions dont Requiem à la cathédrale de Lausanne en 1981 et Lieder en 1983. Outre la composition, allant de la musique classique au jazz en passant par la musique contemporaine, Jean-Paul Liardet se passionne aussi pour la peinture et l'écriture. Sa première exposition a lieu à Genève en 1980. Il écrit plusieurs ouvrages et rédige des critiques musicales pour diverses revues comme Caméléon et Mosaïque. Il reçoit le Prix littéraire de la Ville de Meyrin pour sa nouvelle Chan Chan. Jean-Paul Liardet vit actuellement à Bougy-Villars dans le canton de Vaud. Un fonds à son nom a été créé à la section des archives musicales de la Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne et un catalogue de ses œuvres a été publié en 2003.


SOURCES: sites et références mentionnés ; ph arts n° 9 09.99 ; Revue musicale suisse 2003, n° 7/8, p. 11 avec photographie ; Jean-Louis Matthey, Jean-Paul Liardet. Liste des œuvres, BCU, 2003. AVE14 GP [BCUL/MU/mm/2011/12/19]

 
Sites Internet:
http://www.musinfo.ch/index.php?content=maske_personen&pers_id=70
http://www.musikzeitung.ch/pdf/07_03_Liardet.pdf
http://www.classical-composers.org/comp/liardet
Archives:
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
2e extrait
Vente et commande ici
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Liardet, Jean-Paul
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche