BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 Z : 10 références
 


Fausto Zadra (1934-2001)
 


Pianiste argentin de renommée internationale, Fausto Zadra est né de parents italiens à Barranquitas, dans la province de Santa Fe en Argentine, le 20 mars 1934. Il étudie l'harmonie dès l'âge de quatre ans et donne son premier concert public à neuf ans. Il se rend ensuite à Buenos Aires, où il étudie auprès du pianiste italien Vincenzo Scaramuzza, avant de partir pour son pays d'origine en 1955, à l'invitation du pianiste Carlo Zecchi, rencontré à l'occasion d'une tournée en Argentine. Impressionné par le talent du jeune musicien, ce dernier lui procure une bourse d'étude pour l'Académie Sainte Cécile à Rome. C'est à Rome que Fausto Zadra rencontre sa femme, la pianiste belge Marie Louise Bastyns, avec laquelle il a trois enfants.


S'il donne de nombreux récitals et mène une intéressante carrière de concertiste, jouant notamment en solo et avec l'Orchestre de chambre de Lausanne, l'Orchestre international des jeunes de Montreux ou l'Orchestre de la Radio Télévision roumaine, Fausto Zadra s'intéresse avant tout aux questions liées à la pédagogie et à la didactique de la musique. Il fonde ainsi en Italie, avec Carlo Zecchi, le Festival de Taormina, puis le Festival de Sorrente, qui allient représentations, cours, séminaires et ateliers donnés par des prestigieux pianistes invités. Présent également en Suisse romande, Fausto Zadra enseigne au Conservatoire de Lausanne entre 1979 et 1983, mais il est surtout le créateur du Centre international d'études musicales (CIEM), d'abord créé à Rome, puis exporté à Pully. C'est cette entité qui soutient l'Ecole internationale de piano de Pully. Fondateur et principal enseignant de ce lieu d'études, Fausto Zadra y reçoit des élèves diplômés désireux de parfaire leur maîtrise pianistique et y dispense des cours d'interprétation publics.


Fausto Zadra meurt subitement pendant un concert à Rome, au théâtre Ghione, le 17 mai 2001. Son décès met fin aux activités du CIEM, ainsi que de l'école internationale de musique de Pully. Son enseignement a marqué une génération de pianistes romands, comme Pierre Goy ou Jean-François Antonioli. Il est inhumé à Trente, en Italie.


SOURCES: sites et références mentionnés; "Bonne nouvelle pour le Conservatoire de Lausanne", Tribune Le Matin, 1979/04/02, p. 12; "Fausto Zadra à Montbenon", Tribune-Le Matin, 1983/03/17; "Fondation CIEM Mozart; enseignement de groupe", 24 Heures, 1989/10/23, p. 20; Chenal, Mathieu, 24 Heures, 1999/03/16. [BCUL/MU/nmo/2013/10/08]

 
Sites Internet:
http://es.wikipedia.org/wiki/Fausto_Zadra
http://zadrapianocompetition.com/index.html
http://coratopianofestival.altervista.org/faustozadra.html
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

1. Interview du chef d'orchestre Isaac Karabtchewsky : A propos de la musique du Brésil. - 2. Interview du pianiste Fausto Zadra : A propos de sa carrière Date: 22.03.1978 Int./Part.: Karabtchevsky, Isaac; Zadra, Fausto; Walter, Franz Emission: Pendant l'entracte Minutage: 00:16:31
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Zadra, Fausto
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche