BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 V : 15 références
 


Vocalistes romands (1990-)
 


Les Vocalistes romands sont un ensemble vocal créé et conduit dès 1990 par le pianiste François Gaudard. Durant des années, les Vocalistes romands collaborent étroitement avec le quatuor Moeckli, sans direction dans un premier temps. Ils choisissent par la suite de travailler par mandat avec différents chefs (Natacha Casagrande, Yves Bugnon, Pierre Pantillon). Depuis 2003, les Vocalistes romands sont dirigés par Renaud Bouvier. Leur réputation, qui tient en partie à des programmes aimant à sortir des sentiers battus du répertoire généralement interprété par les chœurs, leur vaut de se voir régulièrement sollicités à l’affiche de salles ou églises organisant des saisons de concerts. Depuis 1990, ils proposent un à deux programmes par année. Ils travaillent des pièces exigeantes dans une optique éclectique qui privilégie l’esprit de la musique de chambre: œuvres a cappella, ou avec piano, quatuor à cordes, voire petit ensemble instrumental. Bach, Brahms, Frank Martin, Francis Poulenc, Kodaly, Hugo Wolf, Franz Liszt, Messiaen, Ralph Vaughan Williams, Benjamin Britten comptent, pour ne citer qu’eux, à leur répertoire. L'ensemble vocal est à l'affiche des Schubertiades d'Espace 2 (La Chaux-de-Fonds, Delémont, Lausanne, Neuchâtel) et se produit avec des musiciens de l'Orchestre de chambre de Lausanne ou les pianistes Virginie Falquet et Marcia Dipold par exemple.


En 2010 et 2011, les Vocalistes romands interprètent Les sept jours de la Passion d’Alexandre Gretchaninov, un monument de la musique polyphonique russe qui connaît un vif succès lors du concert donné au Palais de Rumine à Lausanne. Durant ces deux années, leur riche programme se poursuit avec des oeuvres de Poulenc et une série de classiques de la musique vocale sud-américaine avec Villa-Lobos, Ginastera et Guastavino. En collaboration avec le chœur Hostias, l’année 2012 débute avec le Stabat Mater de Fabrizio Di Donato, précédé du Dies Irae, composé en 1997. Ensuite, les Vocalistes se réunissent autour d'une création mondiale de Valentin Villard, également membre du chœur. A cette occasion, une Messe à six voix ainsi qu’une série de Douze Haïkus du poète français Damien Gabriels sont interprétés en Suisse et au fameux Begijnhof d’Amsterdam. Lors de la Fête de la musique, le 21 juin 2014, les Vocalistes romands proposent le même programme dans l'enceinte du Palais de Rumine. Deux créations de Jérôme Berney (Stabat mater et Mater dolorosa) sont encore au programme pour octobre 2014, concert donné conjointement avec le chœur Hostias.


SOURCES: sites et références mentionnés; Chenal, Matthieu, "Bouvier alterne la nuit de Schumann et l'éclat de Schubert", 24 Heures, 2014/01/22, p. 27; Chenal, Matthieu, "La musique orthodoxe gagne les chorales d'ici", 24 Heures, 2011/04/07, p. 33; JJG, "Une compétence rare", Journal de Morges, 2012/02/17, p. 19. [BCUL/MU/suk/2014/06]

 
Sites Internet:
http://www.bcu-lausanne.ch/events/haikus-et-messe-a-6-voix-de-valentin-villard/
http://archives.24heures.ch/musique-orthodoxe-gagne-chorales-2011-07-05
Site web personnel:
http://www.vocalistes.ch/index.php
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche