BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 U : 4 références
 
 • Unfold 
 • Union chorale de la Tour-de-Peilz 
 • Urfer Albert
 • Urfer Mathieu


Mathieu Urfer (1978-)
(CHEWY SIGURD)
 


Né le 31 mars 1978 à Aubonne, Mathieu Urfer commence la guitare classique, un peu contraint par ses parents, alors qu'il a déjà un penchant pour la guitare électrique. Il passe une maturité latin-grec et intègre le groupe Chewy en 1998. Il y reste jusqu'à la dissolution de Chewy en 2003, après de nombreux concerts et voyages, ainsi que l'enregistrement de deux albums. Mathieu Urfer entre ensuite à l'Ecole cantonale d'art de Lausanne (ECAL), un peu par dépit, sans trop savoir s'il se destine plutôt au cinéma ou au graphisme. Parallèlement, dès 2006, il continue l'aventure musicale en duo avec le batteur Sébastien Altevogt dans un nouveau groupe nommé Sigurd.


Pour financer ses études qu'il termine en 2007 par un diplôme de scénariste à l'ECAL, Mathieu Urfer travaille à la voirie de Morges, ainsi que Sylvie Portman, également scénariste, ce qui leur donne l'idée de créer une fiction sous la forme d'une série. Son titre: CROM pour Centre de recyclage des ordures ménagères. CROM est coproduit par CAB Productions et la Radio télévision suisse (RTS), et sélectionné notamment en compétition internationale au Festival de la fiction TV à la Rochelle en 2011. La RTS diffuse la série dès le 14 janvier 2012. Il passe ensuite de deux, trois courts-métrages en festivals au scénario de Pause qui tombe dans les mains de Box Productions. Ce projet est développé dans le cadre de son master en scénario et il le présente à une quinzaine de producteurs en Suisse. Box Productions lui donne sa chance et Mathieu Urfer se retrouve en 2008 intégré à la société renanaise qui a entre autres produit Jean-Stéphane Bron, Ursula Meier et Emmanuelle Antille.


Après des années de travail, Mathieu Urfer signe en 2014 avec Pause son premier long-métrage, dont il a également composé une grande partie de la bande originale. Privilège suprême, il est invité par le directeur du Festival de Locarno, Carlo Chatrian, à présenter son film sur la Piazza Grande, devant 6'500 spectateurs. La presse et le public lui font bon accueil.


Mathieu Urfer planche actuellement sur son deuxième film. Afin de préserver son autonomie de cinéaste, il veille cinq nuits par mois dans un établissement médical.


SOURCES: sites et références mentionnés; Barras, François, "Le cinéaste connaît la musique", 24 Heures, 2014/09/24, p. 40; "Locarno, c'est un sacré privilège", Journal de Morges, 2014/09/26, p. 13; Vaucher, Anne "Bienvenue au centre de tri", 24 Heures, 2012/01/09, p. 31, Barras, François, "Veilleurs de nuit", 24 Heures, 2006/08/08, p. 9. [BCUL/MU/suk/2014/10/09]

 
Sites Internet:
http://www.musique-chroniques.ch/chronique.php?c1=708
http://www.musique-chroniques.ch/interviews.php?int=sigurd
http://www.rts.ch/video/info/journal-12h45/6065306-festival-de-locarno-mathieu-urfer-presente-son-premier-long...
http://www.swissfilms.ch/fr/film_search/filmdetails/-/id_person/2146124198
http://www.pardolive.ch/en/catalogue/film?fid=760781&finit=P&dinit=&cinit=&sid=&day=&vid=&eid=
http://www.boxproductions.ch/admin/resources/pausescreenfr.pdf
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Urfer, Mathieu
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche