BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 S : 42 références
 
 • Saccon Stefano
 • Samah Karim
 • Sandoz Maurice
 • Sanshiro 
 • Santa Maria Sebastian
 • Sarcloret 
 • Sartoretti Christine
 • Scheder Pierre Dominique
 • Schelling Ernest
 • Scherrer Antonin
 • Schlup Nicolaï
 • Schmidlin Peter
 • Schneider Charles
 • Schulé Bernard
 • Schuricht Carl
 • Schwizgebel Robert
 • Sciboz Sophie
 • Scolari Henri
 • Sens Unik 
 • Sérieyx Auguste
 • Sérieyx Marie-Louise
 • Sevhonkian Lorris
 • Shann Edgard
 • Shovel 
 • Sideburn 
 • Simoncini Ernest
 • Sinfonietta de Lausanne 
 • Sludge 
 • Solange la Frange 
 • Sombart Elizabeth
 • Sonalp 
 • Spalinger René
 • Spiegelberg  Daniel
 • Stade 
 • Starobinski Georges
 • Stauffer Eric
 • Stierlin-Vallon Henri
 • Stravinskii Igor
 • Stress 
 • Strong George Templeton
 • Stuller  Gyula
 • Sutermeister Heinrich


Peter Schmidlin (1947-2015)
 


Fils d'une famille active dans le business, Peter Schmidlin naît à Riehen près de Bâle en décembre 1947. Dès son plus jeune âge, il tâte de la batterie en autodidacte. Après avoir obtenu son baccalauréat dans la même classe qu'Andy Scherrer, et sur l'insistance de ses parents, il fait un apprentissage de commerce. Passionné de jazz, il envisage cependant de faire une carrière professionnelle de batteur. A 16 ans, il est déjà sacré meilleur batteur au Festival de jazz de Zurich. Dès le milieu des années 1960, il joue avec les meilleurs jazzmen américains de passage en Europe qui s’arrachent sa frappe si leste. Dexter Gordon, Johnny Griffin, Art Farmer, Lee Konitz et Dee Dee Bridgewater font partie de ceux qui ont fait appel à son art précoce du rythme. «Et pas seulement pour de petites rencontres, il en a suivi certains pour des tournées mondiales», se rappelle le pianiste Thierry Lang, son complice de longue date.


Pour gagner sa vie, le jeune homme rachète un brevet canadien de draînage de terrains de sport et crée une société. Dans ce cadre, il négocie des contrats dans le monde entier jusqu'à ses quarante ans, mais n'abandonne pas le jazz pour autant (cente onze concerts en dix ans!). Il songe cependant à changer de carrière et crée en 1988 le label discographique de jazz TCB (Take Care of Business), qui lui permet d'allier ses passions pour le commerce et la musique. Il s'installe alors sur les hauts de Montreux pour se rapprocher du célèbre Jazz Festival de la ville. Charismatique, avec un carnet d'adresses bien rempli, il promeut ainsi activement la musique produite ou enregistrée en Suisse, exhumant notamment des concerts mythiques des archives de la radio suisse avec, à son catalogue, des artistes de la trempe de Ben Webster, Lionel Hampton, Miles Davis ou Stan Getz. Parallèlement, il continue à se produire avec succès à temps partiel comme batteur, en compagnie de ses amis et complices Andy Scherrer, Thierry Lang, George Robert et Alain Guyonnet entre autres.


En 1992, Peter Schmidlin reprend la programmation de la cave à jazz lausannoise Chorus, mais n'y reste qu'une année comme responsable. En 1998, il reçoit le Prix Suisa. Il fonde également en 2001, avec Thierry Lang et l’homme de radio Yvan Ischer, le Festival Ollon du Jazz qui malheureusement, ne survit pas au-delà de l'édition de 2004, faute de moyens.


Peter Schmidlin habite Chamby au-dessus de Montreux pendant de nombreuses années et décède le 25 mai 2015 des suites d'un cancer.


SOURCES: sites et références mentionnés; Langel, René, "Jazz à Chorus: Nouvelle équipe, nouvelle ambiance", 24 Heures, 1992/09/10, p. 49; Langel, René, "A la recherche de son âme, Chorus se crée une patine de cave à jazz", 24 Heures, 1993/10/12, p. 47; "A l'agonie après quatre éditions, Ollon du jazz rend son dernier souffle", 24 Heures, 2006/01/31, p. 24; Steulet, Christian, "Peter Schmidlin et son label TCB frappe [sic] aux portes du marché américain", 24 Heures, 1998/02/27, p. 45. [BCUL/MU/suk/2016/10/26]

 
Sites Internet:
http://www.24heures.ch/culture/c-grand-batteur-swingueur-suisse/story/21475550
http://www.hommages.ch/Defunt/92681/Schmidlin_Peter
http://www.srf.ch/kultur/musik/peter-schmidlin-begnadeter-swinger-und-labelchef-ist-verstorben
http://www.tcb.ch/francais.html
https://www.youtube.com/watch?v=afDlM6gghv4
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Schmidlin, Peter
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche