BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 S : 42 références
 
 • Saccon Stefano
 • Samah Karim
 • Sandoz Maurice
 • Sanshiro 
 • Santa Maria Sebastian
 • Sarcloret 
 • Sartoretti Christine
 • Scheder Pierre Dominique
 • Schelling Ernest
 • Scherrer Antonin
 • Schlup Nicolaï
 • Schmidlin Peter
 • Schneider Charles
 • Schulé Bernard
 • Schuricht Carl
 • Schwizgebel Robert
 • Sciboz Sophie
 • Scolari Henri
 • Sens Unik 
 • Sérieyx Auguste
 • Sérieyx Marie-Louise
 • Sevhonkian Lorris
 • Shann Edgard
 • Shovel 
 • Sideburn 
 • Simoncini Ernest
 • Sinfonietta de Lausanne 
 • Sludge 
 • Solange la Frange 
 • Sombart Elizabeth
 • Sonalp 
 • Spalinger René
 • Spiegelberg  Daniel
 • Stade 
 • Starobinski Georges
 • Stauffer Eric
 • Stierlin-Vallon Henri
 • Stravinskii Igor
 • Stress 
 • Strong George Templeton
 • Stuller  Gyula
 • Sutermeister Heinrich


George Templeton Strong (1856-1948)
 


George Templeton Strong est né à New York le 26 mai 1856. Son père, juriste, était l’un des proches d’Abraham Lincoln ; il occupait également le poste de président de la New York Philharmonic Society. Ses parents, tous deux musiciens amateurs, encouragent vivement les études musicales de leur fils : piano, hautbois et alto. Bien que son père s’oppose à ce qu’il devienne musicien professionnel, George Templeton Strong complète son éducation en assistant à d’innombrables répétitions du New York Philharmonic. Toujours en désaccord avec la volonté paternelle, il lui arrive même de faire des remplacements au hautbois ou au cor anglais pour l’Orchestre du Metropolitan Opera. En 1879, il part pour l’Europe afin d’étudier au Conservatoire de Leipzig avec Salomon Jadassohn, Richard Hofmann et Joachim Raff, tout en gagnant sa vie comme altiste au Gewandhaus de Leipzig. Plus tard, il s’installe à Wiesbaden où, en 1888, il achève sa seconde symphonie Sintram. Pendant ses années d’études en Allemagne, il lui arrive fréquemment de côtoyer Wagner ou Liszt, et c’est d’ailleurs à ce dernier - qui se déclare fort satisfait de l’ouvrage - qu’il dédie son poème symphonique Undine en 1883.


En 1891, sur l’invitation de son ami le compositeur Edward MacDowell - avec lequel il a vécu et étudié à Wiesbaden et qui est entretemps retourné aux Etats-Unis - il s’installe à Boston comme professeur de contrepoint et de composition au New England Conservatory. Mais pour des raisons de santé, et par manque d’intérêt pour ce travail, George Templeton Strong revient en Europe deux ans plus tard pour s’installer en Suisse, sur les bords du Lac Léman, où il vit jusqu’à sa mort le 27 juin 1948. Bien que ces années en Suisse soient plus consacrées à l’aquarelle qu’à la composition, il prend activement part à la vie musicale genevoise, qui tourne autour des concerts dirigés par Carl Ehrenberg et Ernest Ansermet. C’est ce dernier qui assure la création de la suite Die Nacht en 1913, et du poème symphonique Le Roi Arthur en 1918. Il réalise également les premières européennes des versions révisées d'Undine, et des extraits de ses trois Suites pour orchestre, sous le titre D’un cahier d’images (1939-1943).


L’œuvre de George Templeton Strong comprend d’autres pièces pour orchestre, avec ou sans solistes, parmi lesquelles on peut citer Une vie d’Artiste et Americana pour violon, ou encore deux Suites et une Elégie pour violoncelle. En 1933, le quintette Cinq aquarelles est créé.


SOURCES: William C. Loring Jr., An American Romantic - Realist Abroad, Scarecrow Press, 1966, dans la collection Composers of North America; Fonds George Templeton Strong (1856-1948), compositeur © photographie Patrie suisse, (A. B.) 1928, n° 921, p. 1139; Feuille d'avis de Lausanne, 1948/07/01, p. 18 [BCU/MU/bru/2012/11/20]

 
Site Internet:
http://www.classicsonline.com/composerbio/George_Templeton_Strong/
http://www.naxos.com/mainsite/blurbs_reviews.asp?item_code=8.559048&catNum=559048&filetype=About%20this%20Reco...
Archives:
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/
http://opac.rero.ch/get_bib_record.cgi?db=vd&rero_id=0018583
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
Vente et commande ici
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

George Templeton Strong
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche