BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 S : 42 références
 
 • Saccon Stefano
 • Samah Karim
 • Sandoz Maurice
 • Sanshiro 
 • Santa Maria Sebastian
 • Sarcloret 
 • Sartoretti Christine
 • Scheder Pierre Dominique
 • Schelling Ernest
 • Scherrer Antonin
 • Schlup Nicolaï
 • Schmidlin Peter
 • Schneider Charles
 • Schulé Bernard
 • Schuricht Carl
 • Schwizgebel Robert
 • Sciboz Sophie
 • Scolari Henri
 • Sens Unik 
 • Sérieyx Auguste
 • Sérieyx Marie-Louise
 • Sevhonkian Lorris
 • Shann Edgard
 • Shovel 
 • Sideburn 
 • Simoncini Ernest
 • Sinfonietta de Lausanne 
 • Sludge 
 • Solange la Frange 
 • Sombart Elizabeth
 • Sonalp 
 • Spalinger René
 • Spiegelberg  Daniel
 • Stade 
 • Starobinski Georges
 • Stauffer Eric
 • Stierlin-Vallon Henri
 • Stravinskii Igor
 • Stress 
 • Strong George Templeton
 • Stuller  Gyula
 • Sutermeister Heinrich


Pierre Dominique Scheder (1948-)
 
Scheder_D_01.jpg
Photo : Vladimir Loncar
(Cliquer sur l'image pour l'afficher en taille réelle)


Né le 8 mars 1948 à Yverdon-les-Bains, Pierre Dominique Scheder, à la fois psychologue, chansonnier, poète et écrivain, cache une grande fragilité derrière son bagout et son accent de bon vivant. Après une maturité passée à l'Ecole supérieure de commerce, il commence des études en psychologie à l'Université de Genève, où il obtient une Licence en psychologie génétique en 1976. Pierre Dominique Scheder s'initie à la musique dans le cadre familial: sa mère est une grande mélomane, et l'un de ses frères lui enseigne la guitare dans les années 1960. Il commence à composer ses propres chansons, joue dans des bals de campagne et de petites scènes locales, où il ne tarde pas à connaître un certain succès. Il remporte ainsi le troisième prix des Chasseurs de son avec Folle jeunesse, chanson qu'il interprète également à la télévision, chez Bernard Pichon, lors du concours musical de l'émission TV-Junior Actualité en 1966. Malgré un accent à couper au couteau et une virtuosité discutable à la guitare, ses textes justes et son jeu scénique surprennent, et Pierre Dominique Scheder fait une entrée tonitruante dans le monde de la musique romande en 1973 avec Le Déménagement. Malheureusement, au moment où il décide de se lancer comme professionnel de la chanson, on le diagnostique schizophrène.


A la fin des années septante, le chansonnier vaudois remplit les cabarets théâtres comme le Faux-Nez à Lausanne. Il remporte également le concours "Chantons la vigne à Vevey" en 1977, chante avec Jean Villard Gilles, Jacques Higelin ou Jacques de Broncart et reçoit un accueil triomphal lors de la Fête de la chanson romande à Lausanne en 1979. C'est en 1980, après une série de crises schizophréniques plus ou moins importantes, que sa vie bascule dans la maladie avec un effondrement total de la personnalité et une dépression endogène. Il met sa carrière entre parenthèses et attend 1984 pour ressortir un album au titre suggestif, Incorrigible hiver. Il renoue définitivement avec la scène en 1988, lors d'un concert intitulé Trois grands de la chanson romande donné à Baulmes avec Michel Bühler et Sarcloret. Il enchaîne avec un tour de chant à l'Espace suisse de Paris et au Festival de la chanson de Bourges.

Fort de son expérience et de sa licence universitaire, Pierre Dominique Scheder œuvre également au soutien des maladies psychiatriques. Co-fondateur avec Madeleine Pont du Groupe romand d'accueil et d'action psychiatrique (GRAAP) en 1987, Pierre Dominique Scheder y travaille comme animateur depuis 1990, organisant notamment les journées "Folie et créativité" depuis 1991. Chargé de cours dans plusieurs Hautes Ecoles de Suisse romande, il transmet également son expérience et ses connaissances sur le thème du rétablissement de la psychose lors de manifestations ponctuelles.

Pierre Dominique Scheder débute enfin dans l'écriture à la fin des années 1980. Il suit des ateliers avec Mary-Anna Barbey et Michelle Ody, et publie six ouvrages entre 2004 et 2010. En 2004, il publie notamment un roman autobiographique L'auto jaune, suivi en 2007 par Grains de ciel. Il est également l'auteur de seize albums entre C'est fou c'qu'on est riche en 1979 et La Farandole des bagnoles sorti en 2010, avec le concours d'Alexandre Cellier. Son dernier album, publié en 2014, s'intitule Encore une petite trotte.


Papa depuis 2006, Pierre Dominique Scheder vit à Chexbres, dans le Lavaux, et semble désormais apaisé. Il continue néanmoins de mettre son écriture et ses chansons au service des malades.
En 2015 paraît Un rien nous sépare (SauveGarde).


SOURCES: sites et références mentionnés; Salem, Gilbert, "Un coeur juste, triste et ébloui", 24 Heures, 2001/12/01, p. 17 ; Caspary, Michel, "Un regard pointu et tendre", 24 Heures, 1984/04/09, p. 41; "C'est l'histoire d'un poète mort et ressuscité", 2011/01/13, p. 24; L'Hebdo, 2001/12/13, p. 101. chd2014/12 PLD14 [BCUL/MU/nmo/2017/09]

 
Sites Internet:
http://www.mx3.ch/artist/dominique_scheder
http://www.geneveactive.com/?p=173
https://myspace.com/dominiquescheder
http://www.graap.ch/content/view/164/186/
http://protestinfo.ch/200506093088/avec-son-auto-jaune-le-chanteur-dominique-scheder-traverse-la-folie-en-caho...
http://www.geneveactive.com/blog/blog/ce-sont-les-normes-qui-rendent-fou-entretien-avec-dominique-scheder-psyc...
http://www.rts.ch/video/info/couleurs-locales/852456-qu-est-devenu-le-chanteur-vaudois-dominique-scheder.html
https://www.youtube.com/watch?v=MIUIJ28-H0M
Site web personnel:
http://www.dominique-scheder.ch/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Visite de l'appartement de Dominique Scheder, chanteur, à Riex. A l'occasion de la sortie de l'ouvrage "L'Auto jaune" (Ed. Favre) qui évoque la schizophrénie dont il tente de guérir Date: 19.06.2005 Int./Part.: Fazan, Daniel Emission: Intérieurs Minutage: 00:57:43

Dominique Scheder, musicien, relate ses hallucinations auditives qui l'ont conduit jusqu'à la folie Date: 18.11.2003 Int./Part.: Angel, Blaise Emission: Journal infime Minutage: 00:09:59
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche