BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 S : 42 références
 
 • Saccon Stefano
 • Samah Karim
 • Sandoz Maurice
 • Sanshiro 
 • Santa Maria Sebastian
 • Sarcloret 
 • Sartoretti Christine
 • Scheder Pierre Dominique
 • Schelling Ernest
 • Scherrer Antonin
 • Schlup Nicolaï
 • Schmidlin Peter
 • Schneider Charles
 • Schulé Bernard
 • Schuricht Carl
 • Schwizgebel Robert
 • Sciboz Sophie
 • Scolari Henri
 • Sens Unik 
 • Sérieyx Auguste
 • Sérieyx Marie-Louise
 • Sevhonkian Lorris
 • Shann Edgard
 • Shovel 
 • Sideburn 
 • Simoncini Ernest
 • Sinfonietta de Lausanne 
 • Sludge 
 • Solange la Frange 
 • Sombart Elizabeth
 • Sonalp 
 • Spalinger René
 • Spiegelberg  Daniel
 • Stade 
 • Starobinski Georges
 • Stauffer Eric
 • Stierlin-Vallon Henri
 • Stravinskii Igor
 • Stress 
 • Strong George Templeton
 • Stuller  Gyula
 • Sutermeister Heinrich


Eric Stauffer (1921-2009)
 


Eric Stauffer est né le 20 juillet 1921 à La Neuveville (BE). A l'âge de 14 ans, il entre au Conservatoire de Neuchâtel dans la classe de piano d'Anne-Marie Neeser. Parallèlement, il suit les cours d'histoire de la musique de Jean-Marc Bonhôte et fait partie du Petit chœur dirigé par ce même professeur. En 1947, il entre au conservatoire de Lausanne dans la classe d'orgue de Georges Cramer, qui le conduit au certificat puis au diplôme de virtuosité en 1954.


En 1947, Eric Stauffer est nommé organiste du temple de Cossonay, où il reste jusqu'en 1952. Il quitte l'orgue de Cossonay pour succéder à André Luy à Morges. Il y accomplit l'essentiel de sa carrière en se consacrant à l'enseignement du piano et de l'orgue. Il organise et donne des concerts au temple, qui deviennent à partir de 1959 Les concerts de Morges. Lors de ses récitals, Eric Stauffer a à cœur de faire découvrir des partitions peu jouées de Louis Couperin, Michel Richard de Lalande, Alexandre Denéréaz, Henri Nibelle, Alexandre Mottu et Flor Peeters. A plusieurs reprises, il est appelé par des paroisses pour la conception de projets d'orgues et participe à leur inauguration. Il s'agit des orgues des temples de Cergniat-VD, Lonay, Denens, Tolochenaz, Etoy et Ecublens-VD.


Se définissant comme autodidacte sur le plan de la composition, Eric Stauffer se sent proche de Jean Langlais et Jehan Alain. Son catalogue rassemble une trentaine de titres pour orgue, chœurs mixtes a cappella ou avec orgue, psaumes, cantiques, 2 quintettes pour quatre trompettes et un trombone, œuvres pour trompette et orgue, etc.


Eric Stauffer décède le 15 juin 2009, à l'âge de 88 ans. Un fonds Eric Stauffer a été créé en 1998 à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.


SOURCES : sites et références mentionnés ; Jean-Louis Matthey, Eric Stauffer : organiste : note biographique et liste des oeuvres / Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne, Département de la musique, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire Département de la musique Section des archives musicales, 1999; Journal de Morges, 2009/06/26, p. 15; [BCU/MU/bru/2012/10/22]

 
Archives:
http://opac.rero.ch/get_bib_record.cgi?db=vd&rero_id=R253586960
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
Vente et commande ici
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Stauffer, Eric
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche