BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 R : 27 références
 


Raphelson (1974-)
(Raphael Enard)
 


Raphelson est le pseudonyme sous lequel le songwriter lausannois d'origine jurassienne Raphael Enard se produit en solo. Raphael Enard prend tout juste quelques cours de guitare à l'Ecole de jazz et de musique actuelle (EJMA) de Lausanne dans le but de former un groupe de rock, avant d'apprendre en autodidacte le piano et la basse. Passionné par la musique et ses instruments, il joue également, entre autres sur des claviers vintage ou de la scie musicale. Raphelson débute en 2006, en parallèle à ses activités de guitariste et de chanteur au sein du groupe de pop rock Magicrays. Il mêle des textes intimistes à des balades entre folk et country, dans un équilibre fragile entre introspection et contemplation. Magicrays mis provisoirement de côté, Raphelson se concentre depuis 2007 sur sa carrière personnelle.


Après quelques concerts donnés en compagnie du multi-instrumentiste John Parish, producteur des albums de Magicrays, Raphelson sort un premier EP chez Gentlemen Records en 2006. Intitulé A New Heart, il compte 4 chansons, dont deux seront reprises sur le premier album du musicien Hold this moment still, sorti en 2007. Particularité de ce disque, Raphelson joue tous les instruments - excepté un morceau où il se fait accompagner à la harpe - enregistre et mixe lui-même les chansons, chez lui. Cette même année 2007, il sort un album live enregistré sur la scène du Miles Davis Hall lors du Montreux jazz Festival, en compagnie du chanteur Fauve, alias Nicolas Julliard. Les deux chanteurs sont pour l'occasion accompagnés du Sinfonietta de Lausanne, et entourés d'invités prestigieux comme Sophie Hunger, Erik Truffaz ou John Parish. Fin 2007, il compose encore une B.O. pour le film muet de 1929 The Fall of the House of the Usher de Jean Epstein, qu'il interprète en direct durant les projections.

Il faut attendre cinq ans avant que ne sorte un deuxième opus qui confirme les promesses entrevues dans Hold this moment still. En 2012, c'est encore avec son complice John Parish qu'il produit Everything was a story, story was everything, enregistré et mixé à Bristol. Accompagné de musiciens rencontrés sur la route lors de la tournée de son premier album, Raphelson fait cette fois les choses à plusieurs: Erik Truffaz, le Quatuor Barbouze de chez Fior, Christine Ott et, bien évidemment, John Parish - à l'orgue Hammond, à la batterie et à la guitare - participent à ce deuxième album.


Raphael Enard vit aujourd'hui à Rolle avec sa famille. Il continue de donner des concerts sur les différentes scènes de Suisse. En parallèle à la musique, il a une formation de photographe aux Arts appliqués de Vevey, puis une spécialisation de photographe médical en imagerie ophtalmique.


SOURCES: sites et références mentionnés; selon les informations du musicien; Horner, Olivier, "Symphonie pour pop-rock de chambre", Le Temps, n° 2917, 2007/07/12; "Raphelson : «Une chanson inavouable? Video Games!»", Le Matin, 2012/01/31; Zacheo, Rocco, "Raphelson, l'introspection plurielle", Le Temps, 2012/01/27; Horner, Olivier, "La mélancolie heureuse de Raphelson", Le Temps, 2009/10/19; Valet, Fred, "Raphelson, plume solide et élégante", Le Matin, 2012/01/31. [BCUL/MU/nmo/2013/08/05]

 
Sites Internet:
http://www.mx3.ch/artist/raphelson
http://www.myspace.com/raphelson
http://www.twogentlemen.net/?nav=bands&band_id=19
Site web personnel:
http://www.raphelson.com
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Interview de Raphelson, musicien suisse : A propos de son deuxième album solo "Everything was story, story was everything" Date: 14.03.2012 Int./Part.: Ndeze, Michel; Raphelson Emission: Sept heures du soir Mintuage: 00:14:00
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Raphelson
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche