BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 P : 22 références
 


Alfred Pochon (1878-1959)
 


Alfred Pochon est né à Yverdon le 30 juillet 1878. C'est dans sa ville natale, à l'âge de sept ans, qu'il débute l'apprentissage du violon avant de suivre les enseignements de Louis Rey à Genève. À quatorze ans il se décide définitivement pour une carrière musicale. Il part alors pour la Belgique en 1895 et s'inscrit au Conservatoire de Liège, c'est le célèbre violoniste César Thomson qui lui enseigne l'art du violon et surtout celui du quatuor à cordes. Alfred Pochon obtient son diplôme ainsi qu'un premier prix de violon en 1897.


Il donne un de ses premiers concerts en tant que soliste au Casino de Saint-Pierre à Genève en 1889; il y joue avec succès le Septième Concerto de Spohr. Alfred Pochon est déjà en 1890 dans les rangs des violons de l'orchestre des "Concerts classiques" de Genève, dirigé par Hugo de Senger. Il tient également le pupitre de premier violon dans l'orchestre Eugène Ysaye, fondé et dirigé par ce dernier à Bruxelles. En 1901, il quitte la Belgique pour Vienne avant de découvrir les Etats-Unis.


En 1903 le violoniste fonde, avec l'appui financier de son ami le banquier E.-J. de Coppet, le Quatuor du Flonzaley à New York, ce quatuor le fait voyager en Europe, en Amérique du Nord et à Cuba. En 1922, Alfred Pochon s'installe à Lutry. C'est ici que dorénavant se rencontrent les membres du Quatuor. En mai 1929, après la cessation de l'activité du Quatuor du Flonzaley, Alfred Pochon crée avec Nicolas Moldavan le Quatuor Stradivarius avec lequel il enchaîne les tournées durant neuf ans. En 1941, il devient directeur du Conservatoire de Musique de Lausanne jusqu'en 1957. En 1944, il crée la Gazette musicale du Conservatoire de Lausanne.


Alfred Pochon décède après une longue maladie, le 26 février 1959 dans sa propriété de Lutry. Un fonds Alfred Pochon a été créé à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.


SOURCES: sites mentionnés; Jean-Louis Matthey © DHS: Dictionnaire historique de la Suisse, Berne ; Jean-Louis Matthey, Fonds musical Alfred Pochon, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire, 1979, p. V-XVII ; Patrie suisse, (Ch. G.) 1929, no 1021, p. 587 ; Dictionnaire des musiciens suisses, Zurich, Atlantis Verlag, 1964, p. 298-99 [BCU17/MU/efo/2011/01]

 
Site Internet:
http://www.fonoteca.ch/green/inventories/pochonA.htm
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F48800.php
http://www.cdlhem.ch/bibliotheque/fondsSpeciaux/documents/pochon_bio.pdf
Archives:
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
Vente et commande ici
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Pochon Alfred
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche