BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 M : 52 références
 
 • Maddeford Lee
 • Maffei Fabio
 • Magaloff Nikita
 • Magicrays 
 • Mahaim Ivan
 • Malherbe Ivor
 • Malki 
 • Malo Alberto
 • Mani Claude-André
 • Mani Jacqueline
 • Manser Nathalie
 • Maréchaux Claude
 • Margot François
 • Margot Lucien
 • Markevitch Igor
 • Marville Jovanka
 • Mathieu Chantal
 • Matter Henri-Louis
 • Matter Jean
 • Matthey Jean-Louis
 • Maurice Pierre
 • Mayer Alexander
 • Mayer Pascal
 • Mayor Charles
 • Mebes Susanne
 • Melatonin 
 • Mercury Freddie
 • Mermoud Robert
 • Metianu Lucian
 • Mettraux Blaise
 • Meyer Brigitte
 • Meyer de Stadelhofen Frédéric
 • Meylan André-Daniel
 • Meylan Daniel
 • Meylan Pierre
 • Meylan Raymond
 • Meynent Claude
 • Michael Audrey
 • Michel Alice
 • Michel Matthieu
 • Moeckli Jean-Pierre
 • Molnar Jozsef
 • Monkey3 
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jean-Christophe
 • Monot Jean-François
 • Moór Emánuel
 • Moulin Béatrice
 • Musique-Montagne 
 • MXD 
 • MyBand 
 • Müller  Nono


Matthieu Michel (1963-)
 


Matthieu Michel naît à Fribourg le 29 avril 1963. Il grandit dans le village de Courtepin où il rejoint dès son plus jeune âge la fanfare locale dirigée par son père. A sa maturité, il part étudier pendant trois ans la trompette aux côtés d’Americo Bellotto à Vienne puis à Berlin.


De retour en Suisse, il sort un premier album sous son nom intitulé Blue Light en 1987. Un deuxième album, Yves, suit trois ans après avec un quintet composé du saxophoniste Maurice Magnoni, du pianiste Michel Bastet, du contrebassiste Mathias Demoulin et du batteur Marcel Papaux. En 1992, il rejoint les rangs du prestigieux Vienna Art Orchestra dirigé par Mathias Rüegg avec lequel il parcourt les plus grandes scènes internationales.

En 1994, le trompettiste enregistre un album duo, Okipik, avec le pianiste autrichien Uli Scherer. Celui-ci est le début d’une belle collaboration entre les deux musiciens qui verra encore naître The Sadness Of Yuki en 1996.

Matthieu Michel a tourné en Europe, Asie, Etats-Unis et en Australie. Il a collaboré avec de nombreux musiciens notamment Clark Terry, Ornette Coleman, Joe Lovano, Toots Thielemans, Lee Konitz ou encore Abdullah Ibrahim. Sa renommée internationale et sa contribution inestimable à la scène musicale helvétique lui a valu une nomination au Prix suisse de musique en 2016.


Matthieu Michel vit actuellement à Vevey et continue à se produire régulièrement dans diverses formations, tout en soutenant la nouvelle génération de jazz helvétique.

 
Sites Internet:
http://www.schweizermusikpreis.ch/fr/nominees/matthieu-michel/
http://www.radioswissjazz.ch/fr/a-la-une/nouveautes/4430
https://fr.wikipedia.org/wiki/Matthieu_Michel
Site web personnel:
http://www.matthieumichel.com/biography.htm
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Michel, Matthieu
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche