BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 M : 52 références
 
 • Maddeford Lee
 • Maffei Fabio
 • Magaloff Nikita
 • Magicrays 
 • Mahaim Ivan
 • Malherbe Ivor
 • Malki 
 • Malo Alberto
 • Mani Claude-André
 • Mani Jacqueline
 • Manser Nathalie
 • Maréchaux Claude
 • Margot François
 • Margot Lucien
 • Markevitch Igor
 • Marville Jovanka
 • Mathieu Chantal
 • Matter Henri-Louis
 • Matter Jean
 • Matthey Jean-Louis
 • Maurice Pierre
 • Mayer Alexander
 • Mayer Pascal
 • Mayor Charles
 • Mebes Susanne
 • Melatonin 
 • Mercury Freddie
 • Mermoud Robert
 • Metianu Lucian
 • Mettraux Blaise
 • Meyer Brigitte
 • Meyer de Stadelhofen Frédéric
 • Meylan André-Daniel
 • Meylan Daniel
 • Meylan Pierre
 • Meylan Raymond
 • Meynent Claude
 • Michael Audrey
 • Michel Alice
 • Michel Matthieu
 • Moeckli Jean-Pierre
 • Molnar Jozsef
 • Monkey3 
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jean-Christophe
 • Monot Jean-François
 • Moór Emánuel
 • Moulin Béatrice
 • Musique-Montagne 
 • MXD 
 • MyBand 
 • Müller  Nono


Alexander Mayer (1973-)
 


Né le 20 mars 1973 à Sarrebruck en Allemagne, Alexander Mayer commence par apprendre le piano à 8 ans, puis l'orgue à 12 ans. Son père, professeur d'école primaire, enseigne la musique et dirige une chorale d'amateurs, où sa mère chante. Son initiation symphonique, vers l'âge de 10 ans, il la doit au mari d'une cousine, basson solo à l'Orchestre de la Radio de Sarrebruck. Il assiste ainsi régulièrement à des concerts. Entre 1992 et 2000, tout en continuant à se former au piano et à l'orgue, il suit la filière musique d'église à la Hochschule für Musik Saar. Il suit notamment l'enseignement du professeur de direction d'orchestre Max Pommer. Après son diplôme, il fait encore un post-grade en direction d'orchestre, toujours avec Max Pommer. En cours d'études, il décroche un poste de cantor dans une église. Pour pouvoir exécuter des œuvres d'oratorios, il créé en 1993 son propre orchestre, le Kammerorchester Ricercare.


Alexander Mayer suit des master class notamment auprès de Neeme Järvi, Gennady Rozhdestvensky et Frieder Bernius. Il est également l'assistant de John Nelson. En 2003, Alexander Mayer décroche le 1er prix au Concours de direction d'orchestre à Tokyo, ce qui lui ouvre les portes des ensembles internationaux. Il privilégie cependant un travail sur la durée à la carrière de chef invité. Ainsi, en 2010, il est d'abord nommé directeur musical de l'Ensemble symphonique de Neuchâtel, avant de succéder en 2013 à Jean-Marc Grob à la tête du Sinfonietta de Lausanne. En 2015, il programme la 4ème symphonie de Bruckner ainsi que la 9ème symphonie de Beethoven pour le Béjart Ballet Lausanne. Une première collaboration avec l'Ensemble vocal de Lausanne est également prévue.


SOURCES: sites et références mentionnés; Chenal, Matthieu, "Un chef moderne prédestiné à la baguette", 24 Heures, 2015/05/26, p. 32; "Alexandre Mayer a réussi son pari à la direction de la Sinfonietta", 24 Heures, 2014/06/05, p. 31; Chenal, Matthieu, "Cet orchestre a un grand potentiel", 24 Heures, 2012/10/03, p. 27. [BCUL/MU/suk/2015/05/26]

 
Sites Internet:
http://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/alexander-mayer-nouveau-directeur-orchestre-sinfonietta/st...
http://www.letemps.ch/Page/Uuid/2de5480a-fb53-11e0-8123-9c628a310ec4/Alexander_Mayer_chef_au_long_souffle
http://www.sinfonietta.ch/direction-artistique
https://www.facebook.com/AJQMayer
http://de.wikipedia.org/wiki/Alexander_Mayer
Site web personnel:
http://alexander-mayer.com/
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche