BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 M : 52 références
 
 • Maddeford Lee
 • Maffei Fabio
 • Magaloff Nikita
 • Magicrays 
 • Mahaim Ivan
 • Malherbe Ivor
 • Malki 
 • Malo Alberto
 • Mani Claude-André
 • Mani Jacqueline
 • Manser Nathalie
 • Maréchaux Claude
 • Margot François
 • Margot Lucien
 • Markevitch Igor
 • Marville Jovanka
 • Mathieu Chantal
 • Matter Henri-Louis
 • Matter Jean
 • Matthey Jean-Louis
 • Maurice Pierre
 • Mayer Alexander
 • Mayer Pascal
 • Mayor Charles
 • Mebes Susanne
 • Melatonin 
 • Mercury Freddie
 • Mermoud Robert
 • Metianu Lucian
 • Mettraux Blaise
 • Meyer Brigitte
 • Meyer de Stadelhofen Frédéric
 • Meylan André-Daniel
 • Meylan Daniel
 • Meylan Pierre
 • Meylan Raymond
 • Meynent Claude
 • Michael Audrey
 • Michel Alice
 • Michel Matthieu
 • Moeckli Jean-Pierre
 • Molnar Jozsef
 • Monkey3 
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jean-Christophe
 • Monot Jean-François
 • Moór Emánuel
 • Moulin Béatrice
 • Musique-Montagne 
 • MXD 
 • MyBand 
 • Müller  Nono


Igor Markevitch (1912-1983)
 


Igor Markevitch naît le 27 juillet 1912 à Kiev. Ses parents quittent la Russie en 1913 et s'installent en Suisse romande en 1916. Il commence le piano avec sa mère, puis prend des cours avec Emile-Robert Blanchet. Alfred Cortot découvre son talent en 1925 et le fait venir à Paris pour étudier à l'Ecole Normale de Musique. Il est l'élève de Nadia Boulanger pour l'harmonie et le contrepoint.


A l'âge de 16 ans, Igor Markevitch rencontre Serge de Diaghilev. Celui-ci lui commande un concerto pour piano qu'il joue à Londres durant l'été 1929. Il compose dès lors sans interruption jusqu'à la Seconde guerre mondiale. Celle-ci le surprend en Italie où il vit jusqu'en 1947 et où il se fait naturaliser.


Igor Markevitch débute sa carrière de chef d'orchestre à 20 ans, en mars 1933, dans la salle du Concertgebouw d'Amsterdam. Il travaille ensuite la direction d'orchestre avec Hermann Scherchen. Il est chef permanent de différents ensembles symphoniques tels que l'Orchestre symphonique de Stockholm (1952-1955), l'Orchestre philharmonique de La Havane (1957-1958) et l'Orchestre symphonique de Montréal (1956-1960). On le voit également à la tête de l'Orchestre Lamoureux à Paris, l'Orchestre philharmonique de Berlin et du Philharmonia à Londres. Il dirige l'Opéra de Covent Garden pendant les années 1954 et 1955. Très connu comme professeur de direction d'orchestre, Markevitch enseigne huit ans au Mozarteum de Salzbourg (1948-1956). En 1963, une chaire de direction d'orchestre est créée pour lui au Conservatoire de Moscou. De 1965 à 1972, il est responsable de l'Orchestre de la radio télévision espagnole et enseigne la direction au Conservatoire royal de Madrid. Parallèlement, de 1967 à 1972, il est directeur musical de l'Orchestre national de l'opéra de Monte-Carlo. Il est ensuite directeur musical de l'Académie Sainte-Cécile à Rome. Il donne des master class de direction, notamment à Dresde et à Leipzig, où il dirige régulièrement la Staatskapelle de Dresde et l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig.


Igor Markevitch décède le 7 mars 1983 à Antibes d'un infarctus, après une tournée au Japon et en Russie. Un fonds Igor Markevitch a été créé à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.


SOURCES: Morges : sept siècle d'histoire vivante 1286-1986, p. 159; Dictionnaire des musiciens suisse, Zürich, Atlantis Verlag, 1964, p. 243; Monnard, Jean-François, Igor Markevitch, compositeur et chef d'orchestre, Vevey, Fondation du Château de Chillon, 2012; Igor Markevitch (1912 - 1983) : liste des partitions autographes et des enregistrements sur cassettes d'œuvres d'Igor Markevitch conservés à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire, Département de la musique, Section des archives musicales, 1993; Igor Markevitch, par Alex Graeff... et al., Yverdon, Revue musicale de Suisse romande, 1989; fonds Igor Markevitch à la BCU de Lausanne [BCU/MU/fru/2012/11/19]

 
Sites Internet:
http://www.universalis.fr/encyclopedie/igor-markevitch/
http://www.allmusic.com/artist/igor-markevitch-q4032
http://fr.wikipedia.org/wiki/Igor_Markevitch
http://www.answers.com/topic/igor-markevitch-classical-musician
Archives:
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Entretien avec Igor Markevitch : Au sujet de la tournée internationale de l'Orchestre de Skopje Date: 22.02.1964 Int./Part.: Jaton, Henri; Markevitch, Igor Minutage: 0:13:00

Entretien avec Igor Markevitch, chef d'orchestre : A propos du cours de chefs d'orchestre à Moscou Date: 31.08.1963 Int./Part.: Markevitch, Igor; Jaton, Henri Minutage: 0:09:19

Etre ou avoir été : Igor Markevitch (1912-1983) (1/2) Date: 29.05.2010 Int./Part.: Boulanger, Nadia; Markevich, Igor; Zanetta, Jacques; Savoy, André; Terrapon, Luc Emission : Pêcheur de perles Minutage: 1:34:33
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Markevitch, Igor
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche