BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 L : 20 références
 


André Luy (1927-2005)
 


Né le 12 janvier 1927 à Tramelan, André Luy grandit dans une famille de musiciens: son père, André, est clarinettiste, tandis que sa mère s'illustre au piano et au violon. Il commence l'orgue à l'âge de 15 ans, et entreprend des études au Conservatoire de Neuchâtel, puis de Genève où il obtient son diplôme d'orgue en 1948 et de piano en 1949. Il se perfectionne encore au piano auprès de Nikita Magaloff en 1952. Il fait ses premiers pas en tant qu'organiste au temple de La Chaux-de-Fonds, où il reste titulaire jusqu'en 1949.


André Luy arrive dans le canton de Vaud en 1949, lorsqu'il est nommé organiste au temple de Morges. Il y reste jusqu'en 1952, avant de regagner le Jura et de devenir organiste de la collégiale de Saint-Imier. En 1957, il est nommé titulaire des orgues de la cathédrale de Lausanne, place qu'il occupe durant 35 ans, jusqu'en 1992. Remplacé par Jean-Christophe Geiser, il reste néanmoins organiste honoraire de la cathédrale de Lausanne jusqu'à son décès.

Parallèlement à ses activités d'organiste officiel, André Luy donne de nombreux récitals, et collabore notamment avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne. Professeur dans la classe supérieure d'orgue à la Musikhochschule de Saarbruck en Allemagne de 1967 à 1990, il enseigne également au Conservatoire de Lausanne dès 1974. Prix de virtuosité du Conservatoire de Genève, André Luy reçoit également le titre de docteur honoris causa de l'Université de Lausanne en 1983, ainsi qu'un hommage spécial Plans-Fixes de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques en 1992.


Il décède dans la nuit de mardi 5 au mercredi 6 avril 2005 à l'âge de 78 ans.


SOURCES: sites et références mentionnés; "L'inauguration des orgues de Morges", Feuille d'avis de Lausanne, 1952/03/25; "La musique comme art de vivre", 24 Heures, 1991/02/03, p. 41; Kahn, Olivier, "Succession de l'organiste", 24 Heures, 1991/03/21, p. 61; Zacheo, Rocco, "Le monde de la musique pleure son complice André Luy", Le Temps, 2005/04/12 [BCUL/MU/nmo/2013/07/16]

 
Sites Internet:
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F48787.php
http://www.plansfixes.ch/films/1111/
http://orgues.chartres.free.fr/luy.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Luy
http://www.orgues-et-vitraux.ch/default.asp/2-0-2105-6-6-1/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Entretien avec André Luy, organiste Int./Part.: Luy, André; Jaton, Henri Date: 10.02.1974 Emission: Sauvegarde d'archives Minutage: 00:14:01
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Luy, André
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche