BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 K : 14 références
 


Kruger (2001-)
 


Fondé en 2001 suite à l'éclatement de feu le groupe Rude, Kruger est aujourd'hui composé de Renaud Meichtry au micro, de Raphaël Bovey à la batterie, de Blaise Brechbühl à la basse, ainsi que d'Etienne Marguerat et de Raul Bortolotti à la guitare. Le quintette, dont le nom ne serait un hommage ni à Freddy, ni à Diane, avoue s'inspirer de groupes tels que Breach, Entombed, Tool, Neurosis ou Cult of Luna pour composer un son puissant et charismatique. Plus d'une décennie à hurler la chansonnette sur les routes de Suisse, d'Europe et du Canada, quatre albums et près de 350 concerts font de Kruger un groupe reconnu loin au-delà de la scène métal lausannoise.


Le premier album Built for speed sort en 2002 déjà, peu de temps après la formation du groupe, sur le label local Ronald Reagan Records (Rrrecords), et lance timidement sa carrière. Il faut attendre 2004 et la sortie de Cattle truck, également chez Rrrecords, pour voir décoller Kruger, qui commence à se produire aussi en France et en Belgique. Repéré par le label Listenable records, ce qui lui assure une meilleure promotion et une plus grande distribution, Kruger joue entre 2005 et 2007 sur des scènes toujours plus prestigieuses, comme au Furyfest, au Montreux jazz Festival - avec un concert resté dans les mémoires -, au Paléo Festival de Nyon. Il joue également trois fois au Hellfest de Clisson, festival référence en matière de métal.

Leur troisième album Redemption through looseness, sorti en 2007 et mixé par Kurt Ballou, reflète l'évolution musicale d'un groupe qui voit son heavy métal lourd et engagé se teinter de sonorités plus complexes, dans un style proche du post-hardcore. For Death, Glory and the End of the World, le quatrième disque de Kruger, confirme cette tendance en 2010. Egalement réputés pour leurs prestations live, les musiciens de Kruger ont partagé la scène avec des groupes tels que Gojira, Meshuggah, Knut ou Unsane. Le groupe enchaîne plusieurs tournées jusqu'en 2012, année des départs conjugués de l'un des guitariste et de leur ingénieur du son.


Loin des clichés que l'on peut avoir des amateurs de métal, les musiciens de Kruger passent le plus clair de leur temps à gagner leur vie ou à élever leurs enfants de façon parfaitement conventionnelle, et profitent de leurs vacances pour composer et partir en tournée. Ce qui, en 2013, leur a laissé le temps de trouver un nouveau guitariste, de produire un EP, 333, et de visiter le Canada le temps d'une tournée.


SOURCES: sites et références mentionnés; selon les informations du groupe; Barras, François, "Trop turbulent en interview, Kruger est privé de télé", 24 Heures, 2006/07/06. [BCUL/MU/nmo/2013/09/10]

 
Sites Internet:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kruger_%28groupe%29
http://www.metal-archives.com/bands/Kruger/125334
https://myspace.com/krugerband
http://www.spirit-of-metal.com/groupe-groupe-Kruger_%28CH%29-l-fr.html
Site web personnel:
http://www.kruger.ch/
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche