BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 I : 3 références
 
 • Iracane Jean-Philippe
 • Ischer Yvan
 • Isoz Etienne


Etienne Isoz (1905-1986)
 


Originaire de Château-d'Oex, Etienne Isoz est né le 22 décembre 1905 à Budapest. Il commence à étudier le piano à l'âge de sept ans. Après ses études secondaires, il entre en 1926 au Conservatoire national de Budapest où il étudie la composition avec Laszlo Lajtha. Il suit également des cours de direction d'orchestre. En 1931, il obtient son diplôme de composition et de chef d'orchestre. Il parfait sa formation auprès d'Ernö Dohnanyi de 1933 à 1935, puis à l'Académie Franz Liszt où il obtient un nouveau diplôme de composition en 1936. Dans ce conservatoire célèbre, il fait la connaissance de Zoltan Kodaly.


L'année suivante, en 1937, Etienne Isoz séjourne à Rome et obtient un premier prix de Rome. Il bénéficie de l'enseignement d'Idelbrando Pizetti. De 1938 à 1950, il enseigne le piano et le chant au Conservatoire de Budapest, compose, et siège dans de nombreux comités qui président à l'organisation de la vie musicale en Hongrie.


Rentré en 1950 dans son pays d'origine, Etienne Isoz vit dès lors à Lausanne. Il travaille dans une assurance pour gagner sa vie et continue à composer. Il laisse de coté les nombreuses occupations qu'il avait à Budapest dans l'enseignement et la direction d'orchestre pour se consacrer entièrement à la composition. Il fait la connaissance de Joszef Molnar, corniste solo de l'Orchestre de chambre de Lausanne et hongrois, qui l'encourage à écrire pour le cor et également pour le cor des alpes. Ainsi, il écrit notamment un concerto, une petite suite et un Récitatif et prière pour cor des alpes et accompagnement.


Etienne Isoz décède en octobre 1986 à Lausanne. Il laisse un catalogue de plus de 80 oeuvres, des concertos et de la musique de chambre. Un fonds Etienne Isoz a été créé à la Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne.


SOURCES: sites mentionnés; Martine Rey-Lanini et Jean-Louis Matthey: Etienne Isoz : (1905-1986) : catalogue des oeuvres, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne, Département de la musique, Section des archives musicales, 1993; Revue des musiques, St. Gallen. n° 3, 1994/02/15, p. 35; [BCUL/MU/bru/2012/11/23]

 
Sites Internet:
http://www.dohr.de/autor/isoz.htm
http://openlibrary.org/b/OL16953978M/%C3%89tienne_Isoz_(1905-1986)
http://www.remymusique.ch/01_videos/index.html
Archives:
http://opac.rero.ch/get_bib_record.cgi?db=vd&rero_id=1796608
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
Vente et commande ici
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Entretien avec Jozsef Molnar, corniste : A propos de la découverte du cor des Alpes Date: 06.01.1974 Int./Part.: Molnar, Jozsef; Jaton, Henri Minutage: 0:17:23
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Isoz, Etienne
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche