BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 H : 19 références
 


Jean-Pierre Hartmann (1965-)
 
BCUL_00001392.jpg
Photo : BCUL – L. Dubois
(Cliquer sur l'image pour l'afficher en taille réelle)


Musicien aussi talentueux que précoce, Jean-Pierre Hartmann s'applique à réconcilier les musiques populaires et sacrées dans sa Venoge natale. Né au centre du monde, à Pompaples, il commence à jouer du cornet dans la fanfare de son village, avant d'entrer au Conservatoire de Lausanne pour y suivre les cours de trompette dans la classe d'André Besançon, ainsi que les cours d'harmonie et de fanfare auprès de Pascal Favre. Toujours attiré par les instruments à vent, il complète sa formation par un certificat supérieur d'orchestration dans la classe de Jean Balissat. Il découvre parallèlement le piano, dans son village de L'Isle, puis l'orgue, qu'il étudie d'abord pendant sept ans à l'Ecole de musique du Nord vaudois, dans la classe de Michel Jordan, et ensuite au Conservatoire de Lausanne dans la classe d'André Luy. Il obtient son diplôme d'enseignement en 1994. Il exploite très vite les multiples facettes de son talent musical en composant, à treize ans, son premier morceau, intitulé la Venogette.


Cette formation pour le moins éclectique ouvre à Jean-Pierre Hartmann les portes de nombreux univers musicaux: chorales, fanfares, paroisses, théâtres ou petits ensembles musicaux. L'étendue et la diversité de ses activités de concertiste gardent pourtant comme point commun un ancrage résolument local. Jean-Pierre Hartmann a ainsi donné son premier spectacle d'importance en 1996, pour les 900 ans de Cossonay, événement pour lequel il compose Bourgade. Il dirige la Société de musique l'Avenir à Belmont de septembre 1988 jusqu’en mai 1995. Il a également participé, en collaboration avec Emile Gardaz, Gérard Demierre, Nicolaï Schlup et Jean-Claude Bloch, à la création de Croisière en Vaud, spectacle donné lors des célébrations du bicentenaire du canton de Vaud en 2003. A moindre échelle, c'est lui qui écrit Un merveilleux voyage pour le 30e anniversaire de l'Ecole de musique de Cossonay en 2006, le spectacle Histoire dans l'air, en 2006 également, pour le 25e camp des jeunes de la Société cantonale des musiques vaudoises, ou la Petite messe protestante pour chœur mixte, en 2009. En tout, son catalogue comprend une quarantaine d’œuvres.

Suite au succès rencontré par le spectacle Histoire dans l'air, Jean-Pierre Hartmann, Jean-Claude Bloch et Sylvie Lehmann ont fondé une association éponyme. Celle-ci s'attache à promouvoir des spectacles associant musique et théâtre. Soucieux de laisser un patrimoine culturel durable, les trois artistes créent une maison d'éditions spécialement dédiée aux partitions pour instruments à vent, Edirom Hartmann, Bloch & Cie. En 2013, c'est le spectacle Délit de cuivre qui est à l'honneur, dans lequel Jean-Pierre Hartmann partage la scène avec Frank Urfer et Antoine Auberson. Il se produit enfin avec les ensembles Ad Libitum (cuivres), Point d'Orgue (deux trompettes et orgue), Ariabile (musique baroque), Triumvirat (flûte à bec, hautbois et orgue) ou encore Il Color Cantato (ensemble vocal et orgue).


Jean-Pierre Hartmann réside actuellement à Montricher. Il continue ses activités musicales, notamment comme organiste titulaire des paroisses de Cossonay, Rolle et Perroy. Très impliqué dans les projets paroissiaux, il fonde en 2004 avec Pierre Porret, organiste à Cossonay, l'association Aura Musicae, destinée à récolter des fonds pour les nouvelles orgues du temple de Cossonay. Il dirige actuellement l'Harmonie du Pontet, ensemble regroupant des musiciens des hauts de Morges. En 2012, il a collaboré à la mise en place et à l'orchestration du spectacle Coup de chapeau à Nicolaï Schlup, hommage rendu par Le Chœur la Récréation et l'Harmonie morgienne au travail du jeune chef. En 2013, il a également composé un air pour la chorale de l'Orient lors de la fête de la Gentiane.


SOURCES: sites et références mentionnés; Nos marches. Vol. 7, Zullwil, Amos, 2000, cote BCUL: DCM 4158/7; Devallonné, Alain, "Sous la loupe: Jean-Pierre Hartmann", A l'unisson, n° 58, 2011/05, p. 21-26. [BCUL/MU/nmo/2013/10/07]

 
Site Internet:
http://solistes.lalyrecourtion.ch/hartmann.pdf
http://www.corps-et-scene.org/pages/color/colorjeanpierrehartmann.htm
http://www.galeriedupressoir.ch/concerts-precedents/60-triumvirat
http://www.recremorges.org/adultes/index.php?option=com_content&view=article&id=80&Itemid=69
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Hartmann, Jean-Pierre
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche