BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 G : 30 références
 


Jeanne Gollut (1982-)
 


Née à Lausanne en 1982, Jeanne Gollut commence la flûte de Pan à l'âge de 7 ans. En 2001, elle entreprend des études musicales professionnelles à la Haute école de musique de Lausanne ainsi qu’à la Société suisse de pédagogie musicale dans la classe de Michel Tirabosco. En 2007, elle obtient un diplôme d’enseignement de flûte de Pan, puis en 2009, un diplôme de virtuosité.


Elle s’associe en 2005 avec la harpiste Julie Sicre, créant le duo Arpane. Les deux musiciennes interprètent un répertoire de musique française du début du XXe siècle et enregistrent en 2010 un disque très bien accueilli par la critique. Depuis 2007, Jeanne Gollut joue avec le Tangora Trio (flûte de Pan, guitare et piano), interprétant des musiques du monde et des thèmes de jazz. Le groupe, très actif, sort un premier album All inclusive en 2011, puis un second First class en 2013. Jeanne Gollut fait également partie du trio Tres Vientos (flûte de Pan, accordéon et orgue), dont le répertoire est composé de tangos arrangés pour cette formation originale. Elle collabore régulièrement avec différents organistes dans un répertoire baroque, romantique et contemporain. Enfin, elle joue en tant que soliste avec différents orchestres suisses, interprétant, entre autres, le Concerto pour flûte et harpe de W.A. Mozart, la Ballade et danse de György Ligeti et le Concerto pour deux flûtes en mi mineur de G.Ph. Telemann.


En 2006, lors d’un concert au temple de Corsier-sur-Vevey, Jeanne Gollut et Julie Sicre créent la Ballade de Michel Hostettler, composée spécialement pour flûte de Pan et harpe. Séduit par l’originalité de cette formation, le compositeur leur dédie deux autres pièces, dont notamment un double concerto pour flûte de Pan, harpe et orchestre à cordes (2012). Actuellement, Jeanne Gollut partage son temps entre sa carrière de concertiste et l’enseignement de son instrument au Conservatoire de musique de Montreux-Vevey-Riviera. Elle œuvre beaucoup pour changer l'image de la flûte de Pan et sollicite des compositeurs pour élargir son répertoire. Ainsi, Dominique Gesseney-Rappo écrit Instants pour flûte de Pan et quatuor à cordes (créé en 2007 avec le Quatuor Sine Nomine) et Stéphane Borel Wind-Wood.


SOURCES: sites et références mentionnés; Bolliger, Léo, "Jeanne Gollut, le nouveau souffle", 24 Heures, 2007/09/08, p. 37. [BCUL/MU/suk/2015/08/10]

 
Sites Internet:
http://www.tangoratrio.ch/
http://www.mupiz.com/jeannegollut
http://www.clef-de-voute.ch/programme.php?id=36
http://www.rmsr.ch/jm-martigny/artistes/arpane/arpane.html
http://www.tangoratrio.ch/wp-content/uploads/2012/06/TT_Dossier_2013_Complet1.pdf
Site web personnel:
http://www.jeannegollut.ch/
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Gollut, Jeanne
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche