BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 G : 30 références
 


Eric Gaudibert (1936-2012)
 


Né le 21 décembre 1936 à Vevey, le musicien et compositeur Eric Gaudibert commence l'étude du piano avec Emile Henchoz à Montreux, avant d'entrer au Conservatoire de Lausanne, dans la classe de piano de Denise Bidal. Dans cette même institution, Eric Gaudibert suit aussi les cours de composition de Hans Haug. Dès 1950, il est élève d'Alfred Cortot qui encourage aussi ses premiers essais de composition. En 1958, il part pour l'Ecole normale de musique de Paris, où il poursuit ses études de piano avec Jules Gentil et Jeanne Blancard. Il y étudie aussi la composition auprès de Nadia Boulanger et d'Henri Dutilleux. En 1962, Eric Gaudibert obtient la licence de concert de piano à l'Ecole Normale de Paris puis, un an plus tard, son diplôme de composition. Il réside dans la capitale française jusqu'en 1972, où il enrichit son expérience par la fréquentation des maîtres du XXe siècle, ainsi que par l'apprentissage de nouvelles techniques électroacoustiques, tout en poursuivant une carrière de pianiste.


Jusqu'à la fin des années soixante, en France, Eric Gaudibert mène une activité de pianiste et de compositeur. La composition devient pour lui le prolongement naturel de ces années expérimentales et finalement le moyen d'expression le plus nécessaire. La création en 1968 de La Harpe du silence interprétée par l'Orchestre de chambre de Lausanne sous la direction de Victor Desarzens, sera l'évènement déterminant qui le pousse à intensifier le travail de composition. De 1967 à 1972, il travaille pour les Maisons de la culture de Bourges et de Chalon sur Saône en tant que pianiste et animateur. Il collabore avec la Radio-Télévision Suisse pour des émissions d'initiation musicale, ainsi que pour la recherche électro-acoustique. De 1972 à 1975, Eric Gaudibert vit à Orléans où il est nommé responsable de l'animation musicale à la Maison de la Culture. Il quitte la France en 1975 pour s'établir à Genève où il est nommé professeur de piano, d'analyse musicale et de composition au Conservatoire populaire de musique. Il continue la composition et participe à diverses commissions soutenant les jeunes compositeurs et interprètes suisses. Son œuvre Ecritures lui vaut le Prix de composition du jury de la Radio-Télévision Suisse. Il est aussi lauréat du Prix Italia en 1976 pour son œuvre de musique de ballet Circuit fermé. En 1986, Eric Gaudibert est nommé professeur d'analyse musicale au Conservatoire de Neuchâtel.


En 1989, il est honoré du Prix de compositeur décerné par l'Association des musiciens suisses pour l'ensemble de son œuvre. En 1995, il reçoit le Prix quadriennal de musique de la Ville de Genève. De 1999 à 2004, Eric Gaudibert a la charge de la classe de composition du Conservatoire supérieur de musique de Genève. Parmi ses nombreux élèves, on compte Michael Jarrell, Jorge Pepi, Xavier Dayer, Musheng Chen et Andreas Stauder. Il est depuis lors professeur honoraire de cette institution. Un fonds Eric Gaudibert est créé à la section des archives musicales de la Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne et un catalogue de ses œuvres est publié en 1993. Son œuvre met en évidence son ouverture à tous les genres, du solo à l'orchestre symphonique, en passant par l'opéra, les diverses formations de musique de chambre et la musique chorale. Eric Gaudibert décède le 29 juin 2012 des suites d’un cancer.


SOURCES: sites mentionnés ; 24 Heures 2004/05/25, p. 15 avec photographie ; Journal de Genève, 1992/02/24, p.19 ; Compositeurs suisses de notre temps, Winterthur, Amadeus Verlag, 1993, p. 146-147 ; Jean-Louis Matthey, Eric Gaudibert, catalogue des oeuvres, Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire, 1993, p.7-8 ; José Bruyr, "Nos interviews. Une heure avec Eric Gaudibert", in: Revue musicale de Suisse romande, 1969/2, p. 8-9 ; Nécrologie: Le Temps, 2012/06/30, [BCULMU06/BCUL/MU/mm/2011/12/13]

 
Sites Internet:
http://brahms.ircam.fr/textes/c00000861/index.html
http://www.musinfo.ch/index.php?content=maske_personen&pers_id=14
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eric_Gaudibert
http://www.concoursgeneve.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=106&Itemid=186
http://www.plansfixes.ch/films/1222/
Archives:
http://www.veraikona.com/communications/pao/cmusge/pictures/cdGaudibert.pdf
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
Vente et commande ici
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Deux compositeurs suisses face à face: Eric Gaudibert et Jean Balissat (5 parties) Date: du 16 au 20.09.1996 Int./Part.: Gaudibert, Eric; Balissat, Jean; Amann, Jean-Pierre; Rinza, Florence Emission : Mémoires de la musique Minutage: 01:00:00

Entretien avec Eric Gaudibert, compositeur vaudois : A propos de son oeuvre "Année, quatre mouvements symphoniques pour orchestre et deux voix solistes sur un poème de Philippe Jaccottet" Date: 26.03.1971 Int./Part.: Gaudibert, Eric; Jaton, Henri Minutage: 00:15:03

Eric Gaudibert, compositeur : réflexions sur la musique populaire (2 parties) Date: 15.10.2004 Int./Part.: Gaudibert, Eric; Amann, Jean-Pierre Emission: Pavillon suisse Minutage: 01:04:45
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Gaudibert, Eric
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche