BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 D : 23 références
 


Claude Dubuis (1925-2014)
 


Le musicien et compositeur Claude Dubuis naît le 23 novembre 1925 à Aigle où il fait ses classes. Il part ensuite au Collège de l'Abbaye de Saint-Maurice en Valais, alors conduit par Monseigneur Louis Séverin Haller, abbé-évêque. Il y obtient une maturité en latin-grec en 1945. Sur le plan musical, il commence l'étude du piano à Aigle avec Olga Drapel en 1941 puis il poursuit, en 1943, avec le théosophe Samuel Lutz selon les principes de la méthode Leimer-Gieseking. Durant ses études au Collège de Saint-Maurice, Claude Dubuis aborde, dès 1943, l'étude de l'orgue avec le chanoine Georges Revaz. Il travaille ensuite cet instrument ainsi que l'harmonie avec François Demierre à Vevey, qui, en 1948, le présente avec succès au diplôme de la Société suisse de pédagogie musicale (SSPM). Dès 1949, Aloÿs Fornerod l'initie, en privé, au contrepoint et à la composition. En 1949, sur les conseils de François Demierre, Claude Dubuis part pour Paris où il devient l'élève d'André Marchal, de Gaston Litaize (orgue) et d'Antoine Reboulot (piano). Il retourne en Suisse en 1950 et reprend l'étude du piano à l'Institut de Ribaupierre à Lausanne, obtenant son diplôme en 1953 dans la classe d'Ernest Vuillemin. Claude Dubuis obtient aussi une virtuosité d'orgue dans la classe de François Demierre. À travers ces deux instruments, le musicien vaudois exprime sa sensibilité musicale avec un jeu lié, délicat et intime à la fois.


La riche formation de Claude Dubuis le conduit à être titulaire de l'église protestante de Bex de 1950 à 1961. Dès 1953, il enseigne le piano et l'orgue à l'Institut de Ribeaupierre à Lausanne, poste qu'il occupe durant seize ans. Après son expérience à l'église de Bex, Claude Dubuis devient organiste au temple Saint-Jean de Cour de 1961 à 1990 ainsi qu'au centre funéraire de la Ville de Lausanne de 1973 à 1990. Cette charge l'incite à constituer un répertoire spécifique de 600 pièces correspondant à la demande des familles et aux liturgies les plus variées. Claude Dubuis est aussi président de l'Association des organistes protestants romands dont il est membre d'honneur. Par les nombreux concerts qu'il donne en Suisse romande, Claude Dubuis sert la cause des compositeurs suisses comme Willy Burkhard, Henri Gagnebin, Walther Geiser, Emile Heer, Alexandre Mottu, Paul Muller, Bernard Reichel ou encore Hans Studer. Latin de culture et d'inspiration, resté fidèle aux vertus du discernement que lui ont enseignées les chanoines de St-Augustin à St-Maurice, Claude Dubuis cherche son inspiration du côté de la France, mais se sait aussi Suisse, donc influencé par le Nord et ses générations d'organistes.


En 1958, Claude Dubuis épouse Madeleine Roland de Bex, qui fut pour lui d'un grand soutien, étant elle aussi musicienne. Ils emménagent alors à l'avenue de Cour à Lausanne. Trois enfants naissent de cette union: Ariane, Françoise et Christine.


La section des archives musicales de la Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne abrite l'ensemble de l'œuvre du musicien, soit plus de 120 opus au style caractérisé par une sobriété classique. Ses Monades pour piano, très poétiques, laissent entrevoir l'héritage de Ravel. Sa partition de David et Goliath pour cuivres et percussion, retient l'attention par une verve rythmique qui n'est pas sans faire penser à Stravinsky. Claude Dubuis compose également des œuvres chorales. Sa Cantate de la Parole a obtenu le premier prix au concours de composition organisé lors du 450e anniversaire de la Réformation. Le musicien se fait aussi un nom dans le milieu de l'alpinisme en escaladant l'intégrale des sommets de Suisse romande.


SOURCES: sites mentionnés ; Jean-Louis Matthey, "La BCU rend hommage au musicien lausannois Claude Dubuis" in: Revue musicale de Suisse romande, 1995/2, p.52 ; Jean-Louis, Matthey, "Claude Dubuis : une vie au service de la liturgie", in: Revue musicale Suisse, 2001, N°3, p. 23 [BCULMU06/BCUL/MU/mm/2011/11/28]

 
Sites Internet:
http://www.musikzeitung.ch/pdf/01_03_dubuis.pdf
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F47154.php
Archives:
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Publications de la BCUL site Riponne:
1er extrait
2e extrait
3e extrait
4e extrait
5e extrait
Vente et commande ici
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche