BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Chorale de l'Orient (1881-)
 


La Chorale de l'Orient a été fondée par les pompiers de ce village de la vallée de Joux en 1881, lorsqu'ils se retrouvaient à l'Hôtel de la Poste après un exercice, la convivialité et le vin aidant. Le premier directeur est un musicien du nom de David Michaud. La Chorale de l'Orient reçoit avec fierté son premier drapeau, offert par les dames du village, le 14 août 1892.


Après David Michaud, on retrouve Théophile Capt (1884-1885, 1890-1896) et Paul Reymond (1886-1889) à la tête de la Chorale de l'Orient. En 1898, l'ensemble, qui commence à se faire connaître dans la région, chantant en troisième division, est dirigé par François Meylan, auquel succède, en 1901 Robert Meylan. L'ensemble compte alors une trentaine de chanteurs. Dirigé par Henri Morel en 1917 et François Vionnet en 1918-1919, il compte, en 1921, cinquante-quatre chanteurs, dirigés par Marc Guignard; en parallèle des concerts, les chanteurs amateurs donnent des auditions littéraires à un public qui devient exigeant. Leur nouveau drapeau, dessiné par l'artiste Hector Reymond-Piguet. Ralentie durant la crise horlogère des années 1930 puis la Seconde guerre mondiale, l'activité du chœur reprend après-guerre. Marc Guignard, "chanteur, acteur, soliste et magistrat", lit-on dans les témoignages de la chorale, dirige le chœur jusqu'à sa mort, le 3 avril 1967; il est remplacé en 1969 par Philippe Jaton, jusqu'en 1974, date à laquelle Andras Farkas le remplace.


Se consacrant d'abord à un répertoire populaire et patrimonial, le chœur élargit progressivement son répertoire et se fait connaître au cours de tournées en Europe mais aussi Outre-Atlantique; les concerts de la Chorale de l'Orient ont, en effet, été entendus en Autriche, Allemagne, Espagne, France, Belgique ainsi qu'au Canada. En outre, membre de la Société cantonale des chanteurs vaudois depuis sa création, en 1896, la Chorale de l'Orient remporte régulièrement de francs succès lors des concours et participe aux concerts de gala de la fête quadriennale de la Société.


Tournée vers l'Autre, vers d'autres manières de chanter, la Chorale de l'Orient a voyagé en Corse, en Bretagne, dans le Bordelais, occasion de nouer des relations durables et amicales avec des ensembles réputés, comme le célèbre ensemble breton Les Gabiers d'Artimon, invités plusieurs fois à la vallée de Joux, où ils ont apporté un style différent et apprécié des auditeurs suisses.


Cent trente ans plus tard, la Chorale de l'Orient compte un effectif de cinquante-cinq chanteurs qui travaillent leur voix pour mieux aborder un répertoire pour chœur d'hommes de plus en plus large. L'ensemble continue de répéter dans ce même Hôtel de la Poste qui a vu sa naissance. La Chorale de l'Orient est actuellement dirigée par Bernard Meylan, musicien et choriste professionnel, assisté par Lionel Desmeules.


SOURCES: sites et références mentionnés; Golay-Caillet, Marcel, Chorale de l'Orient, 1881-1981, Genève, J.L. Aubert, 2000; Gouerou, Christian, "La Chorale de l'Orient chante le bro gozh", Ouest France, 2006/09/14, p. 13; Crabe, "Un concert événement", 24 Heures, 2006/09/30, p. 28; Guignard, Anne-Lise, "Nouveau registre pour le choeur", 24 Heures, 2007/03/06, p. 28; "La Chorale de l'Orient (Suisse) chante à Lorient demain", Le Télégramme, 2006/09/15. [BCULMU06/BCUL/MU/bgc/2013/11/04]

 
Site Internet:
http://www.orient-valleedejoux.ch/fr/chorale.php
Site web personnel:
http://choraledelorient.ch/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Le Lieu : 27e Fête Franco-Suisse des Musiques de la Vallée de l'Orbe et 125e anniversaire de la Société de Musique La Persévérante. Avec la participation de la société de musique La Persévérante du Lieu, du chœur mixte Dom Poncet du Lieu, de la société d'accordéonistes Le Daphné du Sentier, de l'Harmonie La Jurassienne du Sentier, du quatuor de cors des Alpes du Sentier, de la Société Chorale de l'Orient, du quatuor de cors des Alpes Echo du Risoux, de l'harmonie La Jurassienne du Sentier. Date: 09.06.1990. Int./Part.: Gigon, Jean-Claude. Emission: Kiosque à musique. Minutage: 00:58:40
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche