BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Charlie Vitamine Band (1954-)
(Charlie Schmid)
 
BCUL_00004630.jpg
Photo : BCUL – L. Dubois
(Cliquer sur l'image pour l'afficher en taille réelle)


Charlie Vitamine, de son vrai nom Charlie Schmid, naît à Sion d'un père suisse et d'une mère française. Il se met à la guitare à l'âge de vingt ans et, un an plus tard, forme son premier groupe, Krypton, qui donne son premier concert privé.


Très vite, le jeune Charlie Vitamine enchaîne les groupes et les concerts; il forme en 1975 le groupe rock Skylight, destiné à interpréter ses propres compositions et joue avec le groupe Nimbe qui donne ses premiers concerts publics. En 1977, Charlie Vitamine forme le trio de hard-rock Crashlanding, sur des compositions personnelles; ce dernier effectue une tournée en Suisse avec le bassiste anglais John Marolf et le batteur italien Orso Quaglia; il signe là son premier CD avant d'avoir la chance d'être pris en main par le célèbre manager Michael Browning (AC/DC) durant quelques mois. En 1980, Charlie Vitamine effectue un séjour de cinq mois aux Etats-Unis, donnant une quinzaine de concerts en Californie et prenant des cours de flamenco à San Francisco. Un an plus tard, il est en Angleterre chez le chanteur Mick Browning et donne deux concerts solo à Londres. De retour en Susise, il forme un groupe de jazz-rock-blues, Brique, en 1981 et, un an plus tard, un trio de blues-rock, CQFD, qui effectue une tournée suisse de trente-trois concerts avec le chanteur Manuel Manzi. En 1983, il s'inscrit à l'école de jazz de Montreux dont il se fait renvoyer, "car trop rok", dit-il. CQFD enregistre en studio et sort une cassette audio, aujourd'hui rééditée en CD.


La carrière de Charlie Vitamine connaît un tournant lorsque celui-ci forme son trio Charlie Vitamine avec Philippe Adamir à la basse et François Bauer à la batterie. Le groupe sort un 45 tours en 1986, Pyramide verte, aujourd'hui le quatrième CD réédité par l'auteur sous la forme d'un maxi-CD. Il effectue en 1988 ses premiers concerts en Italie avec le chanteur Tiziano Feci, qui devient le chanteur solo du groupe. Le trio passe dans diverses émissions de radio et devient, en 1989, le groupe italo-franco-suisse Charlie & the Vitamines qui enregistre son cinquième CD. Le groupe donne de nombreux concerts au début des années nonante, enregistrant son sixième CD en studio et son septième CD en live avec Pierangelo Crescenzio à la basse (CD Charlie & the Vitamines live!, 1993). Le groupe change de nom pour celui qui s'avère définitif: le Charlie Vitamine Band. L'ensemble continue ses concerts, dont une soirée "spécial Jimi Hendrix" au Rocking Chair de Vevey, occasion d'un enregistrement vidéo.


En parallèle, Charlie Vitamine forme le groupe acoustique ABC (Acoustic Blues Concept) et reforme le groupe Crashlanding, lequel enregistre un disque. En 1997-1998, Charlie Vitamine enregistre son dixième CD, Back on the road, qui sort le 9 septembre 1999 (9.9.99).


Désormais, le groupe connaît plusieurs réorganisations et changements de musiciens. Le leader le réorganise en effet en contactant le bassiste italien de Zucchero Gepy Frattali et le batteur Nino Ferrari et en donnant des concerts en Suisse avec le batteur Patrick Aeby et le bassiste Tony "tc" Castell, tous deux du groupe Krokus, avec lesquels il enregistre cinq titres acoustiques en studio. Trois ans plus tard, un nouveau batteur, Luc Mitchel rejoint le groupe, qui enregistre un nouveau CD live, Live'n'free. En 2004, c'est un nouveau bassiste, Pierre-Yves Aufranc qui rejoint le groupe, qui participe à un festival blues à Pontremoli en Italie. En parallèle, Charlie Vitamine met en place un trio acoustique avec la jeune chanteuse Janismith (dans la vie sa fille Aline Schmid, qui suit les cours de l'Ecole de jazz et de musique actuelle de Lausanne) et le bassiste Pierre-Yves Aufranc. En 2006, nouveau changement, le Charlie Vitamine Band accueille désormais le chanteur Daniel Benisty, qui part très peu de temps après pour Londres, le batteur Roland Kohler et le bassiste Pierre-Yves Aufranc. Un an plus tard, le groupe retrouve ses musiciens d'origine, à savoir le chanteur Tiziano Mureta, le bassiste Charles Cajeux et un jeune batteur, Lemon. Durant trois ans, Charlie Vitamine poursuit en parallèle son groupe Charlie Vitamine Band, Crashlanding, tout en accompagnant Janismith lors de festivals et de concerts (Venoge 2010, Vulliens 2008...), jusqu'à la dissolution définitive du groupe Crashlanding en 2010, après trente-trois ans d'activité. Quant au Charlie Vitamine Band, il accueille désormais au chant Janismith, qui remplace Tiziano Mureta, Philippe Lazaud à la basse et deux choristes, Anouk et Aurélie. En 2012, la chanteuse JoZarra remplace Janismith, qui vole de ses propres ailes et lance sa carrière dans une autre direction.


Charlie Vitamine note en juillet 2013 avoir totalisé 771 concerts, avec une vingtaine de groupe en Suisse, France, Italie, Angleterre, Canada et Etats-Unis, et un total de douze CD enregistrés. Il a également composé plus de cent cinquante chansons, pour la plupart inscrites à la SUISA. Il vit actuellement à Goumoëns-la-Ville, d'où il organise sa carrière au travers du label Schmid Production.


SOURCES: sites et références mentionnés; Ismail, Marc, "Le plaisir de jouer pour seul salaire", 24 Heures, 2006/08/14, p. 21. [BCULMU06/BCUL/MU/bgc/2013/11/01]

 
Sites Internet:
http://mx3.ch/artist/charlie_vitamine_band
http://www.anibis.ch/fr/musique%20-instruments-cherche%20musiciens--691/jozarra,the%20charlie%20vitamine%20ban...
http://2012.cullyjazz.ch/2008/festival-off/?tx_cjf_pi1[showAllEvents]=1&tx_cjf_pi1[showGroup]=290&tx_cjf_pi1[e...
http://www.youtube.com/watch?v=ZU-Uuw79bCI
Site web personnel:
http://www.charlievitamine.com/
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Charlie Vitamine Band
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche