BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Choeur de la Radio Suisse Romande (1946-1998)
(Choeur mixte de Radio-Lausanne; Choeur de Chambre Romand)
 


Fondé en 1946 sous le nom de "Chœur mixte de Radio-Lausanne", cet ensemble est alors dirigé par Franck Guibat et participe surtout à des émissions de radio telles que les "Airs du temps", sans délaisser les compositeurs dits classiques. En 1958, Julien-François Zbinden confie le chœur au jeune chef André Charlet, qui anime depuis deux ans l'émission "Art choral", en lui demandant de le relancer et de le développer. C'est alors que le chœur prend le nom de Chœur de la Radio Suisse Romande (CRSR).


André Charlet amène ce chœur, composé de choristes professionnels ou semi-professionnels, vers des sommets en terme de qualité et de renommée. Avec un effectif qui varie de douze à quarante choristes, selon les répertoires abordés, le CRSR concentre son activité sur la radio mais effectue également des concerts dans toute l'Europe. Il chante avec de nombreux orchestres, dont l'Orchestre de Chambre de Lausanne et l'Orchestre de Suisse Romande, l'Orchestre national de l'ORTF, celui de la Radio Suisse Italienne et donne des concerts sous la direction de chefs prestigieux, tels Ernest Ansermet, Jean-Marie Auberson, Pierre Colombo, Antal Dorati, Armin Jordan, Paul Sacher, Igor Markevitch, Wolfgang Sawallisch, Horst Stein, etc. Outre le Festival international de Lausanne, le festival de musique de Montreux-Vevey, ou les faits de l'Association des musiciens suisses, le CRSR a participé à de nombreux festivals européens ou sa valeur a pu être appréciée, comme les Nuits de septembre de Liège (1962), le Festival d'Athènes (1964), le Festival de musique de Belgrade (1970), le Festival de Lyon (1970), la Semana Polifonia d'Avila (1973), l'Internationale Juni-Festwochen de Zürich (1973), le Festival de Besançon (1973), le Festival Yehudi Menuhi de Gstaad (1975), le Forum Zeitgenössische Musik de Feldkirch (1976) ou le Festival de Wallonie de Namur (1976).


Le Chœur de la Radio Suisse Romande a créé de nombreuses œuvres de compositeurs contemporains (Jean Apothéloz, Jean Balissat, Jean Binet, Jean Derbès, Pierre Métral, Julien-François Zbinden, André Zumbach...) et enregistré plus d'une trentaine de disques d’œuvres allant de Bach à Stravinski, en passant par Cherubini, Brahms, Borodine et Britten, ou Offenbach et Poulenc, souvent produits par de grands labels comme DECCA.


Cependant, en 1986, la radio cherche à orienter différemment les relations avec les ensembles musicaux qui travaillent pour elle. Cela aboutit à la formation d'un nouvel organisme, doté d'une personnalité juridique propre; l'ensemble devient alors, le 15 décembre 1987, le Chœur de Chambre Romand, dirigé par André Charlet, suppléé par Pascal Mayer. Cependant, après une première convention de cinq ans, le 31 décembre 1992, l'accord n'est pas renouvelé et le chœur disparaît quelques années plus tard, en 1998.


Depuis les années 2005-2006, le fonds du Chœur de la Radio Suisse Romande est conservé à la bibliothèque du Conservatoire de Lausanne; occupant environ 45 mètres linéaires, il s'agit essentiellement de partitions imprimées et manuscrites ainsi que de programmes de concerts, etc. datant des années 1960 à la fin des années 1980.


SOURCES: sites et références mentionnés; Le Chœur de la Radio suisse romande, fascicule, Lausanne, s.n., 1976; Céline Fontannaz, "André Charlet, un loup solitaire amoureux de Schubert et des cafés", 24 Heures, 2009/04/15; Zbinden, Jean-François, "Vous avez la parole - courrier des lecteurs", 24 Heures, 2005/09/01, p. 40; Chenal, Matthieu, "Cent ans de création musicale en Suisse romande", 24 Heures, 1997/02/06, p. 43; Tétaz, Myriam, "Chœur de la radio. Du nouveau", 24 Heures, 1987/12/20; M. C., "Rencontre de tous les types", 24 Heures, 1987/06/10; "Fête au village chez Ramuz", 24 Heures, 1987/10/14; Orchestre de la Suisse romande: chœur de la Radio Suisse romande, chœur Pro Arte, fascicule pour le concert du 15 mai 1975 au théâtre de Beaulieu, Lausanne, s.n., 1975. [BCULMU06/BCUL/MU/bgc/2013/08/14]

 
Site Internet:
http://biblio.hemu-cl.ch/_multimedia/documents/crsr_1_hemu.pdf
Archives:
http://biblio.hemu-cl.ch/_multimedia/documents/crsr_1_hemu.pdf
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

1. Petites annonces. - 2. Charlet, Tumelich, répétition du chœur de la Radio Romande. - 3. La boucherie : on tue le cochon. Date: 03.03.1962 Int./Part.: non mentionnés. Emission: Suisse insolite. Minutage: 00:16:02

Interview de François Loup, chanteur : A l'occasion du concert donné par l'OCL à l'église de Romainmôtier, le 28 juin 1970, avec le Chœur de la Radio Suisse Romande, sous la direction d'André Charlet, au programme duquel figurait la Cantate no 56 "Ich will den Kreuzstab gerne tragen" de J.S. Bach. Date: 00.10.1970. Int./Part.: Loup, François; Jaton, Henri. Emission: Production propre. Minutage: 00:12:29

Paul Benner, Sanctus. Date: 03.11.1947. Int./Part.: Inconnu; Orchestre de la Suisse Romande, Genève; Rochat, Marie-Louise; Cuénod, Hugues; Mollet, Pierre; Wendt, Flore; Choeur mixte de Radio-Lausanne. Emission: Production propre. Minutage: 00:09:16
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Choeur de la Radio Suisse Romande
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche