BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Choeur Vivace (1860-)
(Union chorale de Lausanne)
 


L'Union chorale de Lausanne (UCL) est à l'origine un chœur d'hommes fondé en 1860 par le professeur de musique Henri Gerber qui réunit chez lui seize amateurs de chant; petit à petit, le chœur se fait connaître et compte 44 membres en 1891 puis 150 en 1910. Fondée à l'origine pour participer aux fêtes cantonales et fédérales de chant, l'UCL avait alors, comme beaucoup de chœurs fondés au XIXe siècle, une forte composante patriotique. L'UCL a été dirigée par des chefs renommés comme Carlo Hemmerling, Hermann Lang ou Robert Mermoud. Chantant essentiellement des œuvres du répertoire populaire, L'UCL s'unit occasionnellement au Chœur de Dames de Lausanne en 1943 pour interpréter les grandes œuvres d'oratorio et les deux chœurs finissent par fusionner en 1982, en gardant le nom d'Union chorale de Lausanne. La devise du chœur est, depuis l'origine, "harmonie des voix, union des cœurs". L'arrivée, en 1986, de Christophe Gesseney à la tête du chœur va lui donner une nouvelle impulsion, en faisant un chœur d'oratorio de référence. En décembre 2001, ce dernier change de nom et devient le Chœur Vivace.


Sous la direction de Christophe Gesseney, l'UCL donne en 1993 une représentation de la Passion selon saint Jean de Jean-Sébastien Bach, œuvre qui reste marquante pour le chœur tant elle indique la nouvelle orientation prise par celui-ci. A l'occasion d'un échange avec Hambourg, l'UCL chante Jephte de Carissimi à la cathédrale de Lausanne en 1993 et à Hambourg au début de l'année 1994. Le choeur présente ensuite l'Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach en 1996, puis, en collaboration avec l'Ensemble choral de La Côte, la Messa di gloria de Puccini et le Psaume 95 de Mendelssohn. En 1997, accompagné par l'ensemble renommé La Fenice, le chœur monte les Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi, prouvant ainsi l'étendue de son répertoire. En septembre 2001, au cours d'un concert d'adieu des orgues de la cathédrale de Lausanne, l'UCL interprète le Requiem de Maurice Duruflé avec l'Ensemble vocal Euterpe et l'Ensemble choral de La Côte, accompagnés par un orchestre catalan; en 2002, l'UCL, devenu entre-temps le Chœur Vivace crée une œuvre d'Antoine Auberson, Sonafonia. En 2010, à l'occasion de son 150e anniversaire, le chœur monte un riche répertoire, comprenant une commande au compositeur Thierry Besançon, Un matin sur le Mont Chevelu.


Le Chœur Vivace, toujours dirigé par Christophe Gesseney, compte aujourd'hui une huitantaine de chanteurs et poursuit son parcours des grands oratorios baroques aux partitions de compositeurs romands contemporains.


SOURCES: sites et références mentionnés; Chenal, Matthieu, "A 150 ans, le Chœur Vivace gravit le mont Chevelu", 24 Heures, 2010/02/25, p. 42; Borden, "Au temps de l'Avent, Vivace fête ses 150 ans avec Haendel", 24 Heures, 2010/11/30, p. 31; Simond, Gilles, "Christophe Gesseney, un artisan au service de la musique", 24 Heures, 2013/06/04, p. 32; Barras, "Natacha Ducret se dédouble en Didon", 24 Heures, 2006/11/20, p. 11; Gaillard, Florence, "L'Union chorale se fait Vivace", Le Temps, 2002/04/22. [BCULMU06/BCUL/MU/bgc/2013/07/30]

 
Sites Internet:
http://www.panorama.vd.ch/detail.aspx?ID=97057
http://www.bach-cantatas.com/Bio/UCL.htm
Site web personnel:
http://www.choeurvivace.ch/choeur_presentation.htm
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Union chorale de Lausanne
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche