BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Choeur de la Cité de Lausanne (1973-)
(Grand Choeur universitaire de Lausanne )
 


A la fin des années quarante, Carlo Hemmerling fonde le Chœur universitaire de Lausanne et en assume la direction pendant plus de 10 ans. Appelé à la tête du Conservatoire de Lausanne, il confie alors la direction du chœur à Charles Dutoit. En 1963, Michel Corboz prend sa succession. Son dynamisme l'amène à créer en 1965, le Grand chœur de l'Université de Lausanne en recrutant les meilleures voix du Chœur universitaire ainsi que d'autres choristes travaillant avec lui. En 1973, le Grand Chœur prend son autonomie par rapport à l'Université: il change alors de nom et devient le Chœur de la Cité de Lausanne (CCL), toujours sous la direction de Michel Corboz. Entre 1973 et 1979, Michel Corboz se fait seconder par des assistants comme Yves Corboz ou Véronique Carrot.


Dès 1979, occupé par d'autres obligations, il remet la baguette à Véronique Carrot. Parallèlement à une carrière de claveciniste et de chef de chœur à l’Opéra de Lausanne, Véronique Carrot a permis durant plus de vingt-cinq ans au Chœur de la Cité d'aborder un répertoire très varié et de se développer. Elle ose se lancer avec un ensemble amateur dans des œuvres comme la Messe de Frank Martin pour double-chœur a cappella, les Vêpres de Monteverdi ou encore un programme de pièces a cappella de Debussy, Hindemith, Milhaud, Poulenc et Schmitt, tout en proposant des œuvres de plus grande envergure avec accompagnement d'orchestre. En 2006, elle se retire et le CCL choisit Dominique Tille pour lui succéder. Celui-ci s'engage dans la formation et la promotion de l'art choral en Suisse et imprime une nouvelle dynamique au chœur. Dès octobre 2015, c'est Renaud Bouvier qui reprend la direction artistique du chœur.


SOURCES: sites et références mentionnés; Gaillard, Florence, "Virevoltants le jeux du Chœur de la Cité", Le Temps, 2001/11/26, no 1189; Jaccard, Jean-Cl., "A Lutry, Michel Corboz dirige un exaltant concert Jean-Sébastien Bach", Feuille d'avis de Lausanne, 1970/11/16, p. 53.[BCUL/MU/suk/2016/10/10]

 
Site Internet:
http://www.asso-unil.ch/choeur/files/2012/12/Le_Choeur_Universitaire_de_Lausanne_Une_histoire_musicale.pdf
Site web personnel:
http://www.choeur-de-la-cite.ch/ccl_new/index.php
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche