BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Marcel Cellier (1925-2013)
 


Marcel Cellier est né le 29 octobre 1925 à Zurich dans une famille francophone. Flûtiste dès l'âge tendre, tromboniste dans la fanfare de l'armée, trompettiste du New Hot Players, violoncelliste, organiste et pianiste, Marcel Cellier jongle avec les instruments. En parallèle à sa passion pour la musique, il fait, pour répondre à l'attente de ses parents, un apprentissage dans la banque, puis s’installe dans le monde du travail comme fondé de pouvoir. Il devient ensuite le bras droit d’un négociant de minerais, et ne tarde pas à passer de commercial à sous-directeur. En 1950, il effectue avec sa femme Catherine son premier voyage à Istanbul, dont il revient très marqué. Par la suite, Marcel Cellier n'aura de cesse de passer le rideau de fer pour sillonner l'est de l'Europe dont les musiques lui doivent tant. Sa femme s'improvise photographe, et ils défrichent des folklores alors encore très largement méconnus par l'Occident.


Si le Vaudois d'adoption gagne sa vie dans le commerce des minerais avec les pays de l'Est (une aide pour les visas), c'est bien la musique qui semble avoir guidé toute sa vie.


De 1960 à 1990, Marcel Cellier crée et anime pour la Radio suisse romande l'émission De la mer Noire à la Baltique, puis une seconde émission, Le Mystère des voix bulgares. Il fait connaître le flûtiste de pan roumain Georghe Zamfir au cours de concerts enregistrés en 1968 au temple de Cully, dans lesquels il l'accompagne à l'orgue. Ce premier album dépasse le million et demi d'exemplaires vendus et connaît un succès tel que les deux musiciens partent en tournée en Australie où le disque Flûte de pan et Orgue devient disque d'or. Les Cellier présentent alors Zamfir à un grand label, Philips, et le musicien connaît un succès mondial. En 1975, à la suite du succès de l'émission qui leur est consacrée, Marcel Cellier publie sous forme de disque une compilation de chants intitulée Le Mystère des voix bulgares. En 1986, Ivo Watts-Russel, le fondateur du label anglais 4AD l'entend et ressort l'enregistrement; le succès est mondial, et le volume 2 est récompensé en 1989 par un Grammy Award. La qualité de ses enregistrements sonores a notamment été récompensée par le Grand prix du disque de l'Académie de Charles-Cros (1969, 1970, 1971), par le Preis der Deutschen Schallplattenkritik, le Grand Prix audiovisuel d'Europe (1984) et la Médaille du siècle d'or du ministère de la Culture de Bulgarie (2010).


Catherine et Marcel Cellier vivent à Chexbres. Le dernier de leurs trois fils, Alexandre Cellier est également musicien. En 2012, le cinéaste suisse allemand Stefan Schwietert lui consacre un documentaire, Balkan Melodie, qui retrace les voyages en Roumanie et en Bulgarie du couple Cellier de 1953 à 2010, à partir de documents d'époque, d'images d'archives, mais aussi d'interviews des participants retrouvés de cette aventure.

Marcel Cellier décède le 13 décembre 2013 à l'hôpital de la Riviera à l'âge de 88 ans.


SOURCES: sites mentionnés; Boris Senff, "Marcel Cellier ne tendra plus son oreille à l'Est", 24 heures, 2013/12/17 ; Elisabeth Stoudmann, "Marcel Cellier, découvreur des Balkans", Le Courrier, 2012/04/29. [BCULMU06/BCUL/MU/bgc/2013/07/09].

 
Sites Internet:
http://www.lecourrier.ch/98086/marcel_cellier_decouvreur_des_balkans
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/l-ecoute-des-mondes/4245896-l-ecoute-des-mondes-du-16-09-2012.html
http://www.swissfilms.ch/fr/film_search/filmdetails/-/id_film/2146535460
http://www.24heures.ch/culture/mystere-voix-bulgares-perd-marcel-cellier/story/22492540
http://www.hommages.ch/Defunt/81434/Cellier_Marcel
Site web personnel:
http://www.alexcellier.ch/Duocd/Marcel.html
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

1. Présentation de l'Albanie par Antoine Zorzi, documentaliste. - 2. Interview de Marcel Cellier, ethnomusicologue : A propos de l'Albanie et de la musique albanaise. - 2. Jeu de Michel Dénériaz. Date: 13.02.1979 Int./Part.:Zorzi, Antoine; Cellier, Marcel; Gardaz, Emile; Dénériaz, Michel. Emission: Toutes latitudes. Minutage: 01:00:29

Cycle I. De la mer Noire à la Baltique (1/14): Roumanie. Date: 27.06.1961 Int./Part.: Cellier, Marcel. Emission: Premier programme. Minutage: 00:20:17

Entretien avec Marcel Cellier, ethnomusicologue. Date: 29.10.1995 Int./Part.: Cellier, Marcel; Cellier, Alexandre; Fazan, Daniel. Emission: Ami-amis. Minutage: 00:55:07
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Cellier, Marcel
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche