BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 63 références
 
 • Cachemaille Gilles
 • Callirhoé 
 • Calpini Christophe
 • Camerata de Lausanne 
 • Cañizares Yilian
 • Cardinaux Michel
 • Carrot Véronique
 • Cellier Alexandre
 • Cellier Marcel
 • Cerf Jacques
 • Chamorel Christian
 • Chapelle vocale de Romainmôtier 
 • Charlet André
 • Charlet Serge
 • Charlie Vitamine Band 
 • Chatton Pierre
 • Chenal Matthieu
 • Chenaux Antoine
 • Chewy 
 • Chkolnik Ilia
 • Choeur Ardito 
 • Choeur de l'Ecole normale de Lausanne 
 • Choeur de l'Elysée 
 • Choeur de l'Opéra de Lausanne 
 • Choeur de la basilique de Lausanne 
 • Choeur de la Cité de Lausanne 
 • Choeur de la Radio Suisse Romande 
 • Choeur des gymnases lausannois 
 • Choeur Faller 
 • Choeur HEP 
 • Choeur J.S. Bach Lausanne 
 • Choeur Laudate 
 • Choeur Pro Arte de Lausanne 
 • Choeur universitaire de Lausanne 
 • Choeur Vivace 
 • Chollet Anne
 • Chollet Jean
 • Chorale de l'Orient 
 • Chorale de la Pontaise 
 • Chorale du Brassus 
 • Christov Christo
 • Clerc Olivier
 • Clerc Pierre-Alain
 • Coker Paul
 • Collège des Cuivres de Suisse Romande 
 • Colombo Pierre
 • Combe Edouard
 • Compagnie d'Eustache 
 • Compagnons du Jourdain (Lausanne) 
 • Coppola Piero
 • Corboz Benoît
 • Corboz Michel
 • Cornaz Henri
 • Cornaz Philippe
 • Corps des Fifres et Tambours
     des Collèges de Lausanne 

 • Cortot Alfred
 • Cossart Leland A.
 • Courvoisier Sylvie
 • Cramer Georges
 • Crousaz  Juliette de
 • Cuendet Olivier
 • Cuénod Hugues
 • Cuenod Jules


Pierre Colombo (1914-2000)
 


Né à La Tour-de-Peilz le 22 mai 1914, Pierre Colombo commence par étudier la flûte, puis obtient, en 1939, une licence ès sciences à Lausanne. Mais la musique l’attire plus que tout. Suite à de pénibles crampes, il laisse de côté la flûte et s’oriente vers la direction. Il se rend à Bâle et est successivement l’élève d’Hermann Scherchen, de Clemens Krauss et d’Hans Munch qui le conduit en 1942 au diplôme de chef d’orchestre. Ses activités se concentrent d'abord en Suisse romande, où il est appelé par Ernest Ansermet à le seconder à la tête de l’Orchestre de la Suisse romande (OSR). Il a également l’occasion de diriger régulièrement l’Orchestre de chambre de Lausanne, l’Orchestre de Winterthur, l’Orchestre symphonique de Bâle et de Berne. C’est dans les années 1945-1950 qu’il entame une carrière internationale comme chef invité, qui le conduit notamment devant l’Orchestre philharmonique de Berlin, l’Orchestre symphonique de Vienne, de Bamberg, de Monte-Carlo, de Bratislava, de Bloomington, de Madrid, de Prague et le Mozarteum de Salzbourg. La collection de programmes de ses archives permet d’estimer qu’il a dirigé plus de cent différentes phalanges entre 1947 et 1987. Dans le domaine choral, il dirige le Chœur Bach entre 1947 et 1963.


Fixé à Genève, où son nom est intimement lié à la vie musicale, à trente-six ans, Pierre Colombo fonde et dirige plus de cent concerts à la tête de l’Orchestre de chambre de Genève de 1950 à 1968. Cet ensemble de trente à trente-cinq musiciens est formé des meilleurs solistes de l’OSR avec l’appui d’Ernest Ansermet, dont Pierre Colombo est proche. Avec l’Orchestre de chambre de Genève, le chef permet à sa ville d’entendre de nombreux grands interprètes – E. Fischer, Fournier, Grumiaux, Kempf, Magaloff, Szering, Rubinstein – parmi lesquels il faut réserver une place de choix à Clara Haskil, dont il fait la connaissance vers 1945. En 1953, et pour 18 mois, Pierre Colombo est encore le premier directeur de l’Orchestre municipal de Johannesburg en Afrique du Sud.


Succédant à Roger Vuataz, Pierre Colombo travaille aussi de nombreuses années au Service musical de la Radio de Genève. De 1955 à 1979, il assure la charge de ce qu’il nomme lui-même la responsabilité de « gérant de l’Orchestre de la Suisse romande pour la radio ». Il programme ainsi de nombreux compositeurs suisses et commande des œuvres à Frank Martin (Le mystère de la Nativité) et Heinrich Sutermeister notamment.


De 1958 à 1979, Pierre Colombo préside la Tribune internationale des compositeurs à l’Unesco à Paris. Il fait aussi partie du comité exécutif du Conseil international de la Musique de 1967 à 1974. De 1979 à 1988, il est à la tête de la Fédération des concours internationaux de musique à Genève.


Le musicien met fin à sa carrière après un dernier concert donné le 10 juillet 1987 au pupitre du Philharmonic Orchestra de l’Indiana où il a encore mis tout son talent au service de Ravel, Debussy et de la Quatrième symphonie de Beethoven.


Pierre Colombo s’installe au Petit Lancy à Genève en 1975 et y vit avec sa dernière épouse, la cantatrice suédoise Sonja Stenhammar jusqu’à son décès, qui survient durant son sommeil le 30 juin 2000.


SOURCES: sites et références mentionnés; Jean-Louis Matthey © DHS: Dictionnaire historique de la Suisse, Berne; Matthey, Jean-Louis, "Hommage au chef d'orchestre Pierre Colombo (1914-2000)", Revue musicale suisse, 2000/09, p. 9; APriv Sonja Stenhammar, Genève [BCUL/MU/suk/2014/08]

 
Sites Internet:
http://hls-dhs-dss.ch/textes/f/F47026.php
http://www.notrehistoire.ch/group/pierre-colombo/
http://www.imc-cim.org/
http://ngo-db.unesco.org/r/or/fr/1100048304
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Interview de Pierre Colombo, chef d'orchestre. A l'occasion de son 80ème anniversaire. Date: 20.05.1994. Int./Part.: Hudry, François. Emission: Carnet de notes. Minutage: 00:29:10

Aspects de vie en Afrique du sud : Entretien avec Pierre Colombo, chef d'orchestre. Date: 25.03.1960. Int./Part.: Moser, Pierre. Emission: Miroir du monde. Minutage: 00:16:55

Interview de Pierre Colombo, chef d'orchestre : A propos de la Tribune internationale des compositeurs. Date: 08.06.1968. Int./Part.: Dovaz, René. Emission: Idées de demain. Minutage: 00:09:23
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Colombo, Pierre
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche