BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 B : 58 références
 
 • Bacca Daisy
 • Bach Fritz
 • Baghdassarian Luc
 • Baker Bastian
 • Balissat Jean
 • Balissat Mina
 • Barbouze de chez Fior 
 • Bard Ysabelle
 • Barilier Roger
 • Barnabé 
 • Barrense-Dias José
 • BBFC 
 • Berkovits Françoise
 • Berney Jérôme
 • Besançon André
 • Besançon Thierry
 • Besson Arthur
 • Bettens Etienne
 • Bezençon Gilbert
 • Biamonte Francesco
 • Bidal Denise
 • Big Band de Lausanne 
 • Bignens Michel
 • Binet Jean
 • Bird Billie
 • Bischoff Justin
 • Bise Juliette
 • Blanchet Emile-Robert
 • Blank William
 • Blaser Pierre-André
 • Bloch Jean-Claude
 • Blok Stéphane
 • Blunier  Sam Frank
 • Boller Carlo
 • Bollier Elsa
 • Bonomo Massimo
 • Bornand Marcel
 • Bortolotti Laurent
 • Bossel Jean-Claude
 • Bosshard Patricia
 • Bouldjoua Daniel
 • Boulouris 
 • Bourquin Daniel
 • Bouvier Renaud
 • Bovard Jean-François
 • Bovet Guy
 • Bovey Pierre-André
 • Braff Malcolm
 • Bron Patrick
 • Buenzod Emmanuel
 • Bugnon Alex
 • Bugnon Cyrille
 • Bugnon Yves
 • Buhler Philippe
 • Burdet Jacques
 • Burg Florence von
 • Buxtorf Brigitte
 • Bühler Michel


Roger Barilier (1914-2005)
 


Né le 10 décembre 1914 à Aclens, sa commune d'origine, Roger Barilier suit des études de théologie à l'Université de Lausanne.


Après deux années passées en France comme aumônier de jeunesse à Montpellier et pasteur suffragant à Bordeaux, il rejoint la Suisse et reçoit la consécration au ministère pastoral en octobre 1939, à la cathédrale de Lausanne. Il travaille ensuite dans les paroisses de Villarzel, Vufflens-la-Ville et Saint-Jean de Cour à Lausanne. Il prend sa retraite en 1976, poursuivant néanmoins sa tâche dans la paroisse de la cathédrale durant huit ans.

Roger Barilier est également écrivain et publie des ouvrages de réflexion théologique, Amour et société érotique aux Editions du Cerf, et Dieu en questions aux Editions de la Nouvelle Revue de Lausanne, ainsi que des pièces de théâtre : Viret banni, La reine Berthe ou Mille ans sont comme un jour, aux Cahiers de la Renaissance vaudoise.


Observateur attentif de son temps, Roger Barilier exerce ses talents d'éditorialiste pendant presque vingt ans à la Nouvelle Revue de Lausanne. Une sélection de ses chroniques a paru aux Editions Ouverture en 1995, sous le titre Des vérités bonnes à dire. Il a également composé la musique et les paroles de cantiques que l'on retrouve dans le recueil de chants des Eglises réformées de Suisse romande. Homme de foi et de culture, il a marqué de sa présence les différents lieux où il s'est engagé.


Le pasteur Roger Barilier est décédé le 14 février 2005 à l'âge de 90 ans. Un fonds Roger Barilier a été créé à la Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne.

SOURCES: Nécrologie 24 Heures, 2005/02/22 #bnf [BCULMU06/BCUL/MU/efo/2010/11/bs/2016]
#rs2014.12.10
 
Sites Internet:
http://www.protestinfo.ch/200502172897/vaud-deces-du-pasteur-roger-barilier
http://www.promesses.org/arts/109p26-32f.html
http://larevuereformee.net/articlerr/n234/le-pasteur-roger-barilier
Archives:
http://www.bcu-lausanne.ch/patrimoine/archives-musicales/liste-des-fonds/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne
Documents sonores, issus des archives de la Phonothèque nationale, disponibles uniquement
sur les postes d'écoute de la BCUL : site Riponne (3 postes) et site Unithèque (1 poste)

Barilier, Roger
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche