BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 B : 57 références
 
 • Bacca Daisy
 • Bach Fritz
 • Baghdassarian Luc
 • Baker Bastian
 • Balissat Jean
 • Balissat Mina
 • Barbouze de chez Fior 
 • Bard Ysabelle
 • Barilier Roger
 • Barnabé 
 • Barrense-Dias José
 • BBFC 
 • Berkovits Françoise
 • Berney Jérôme
 • Besançon André
 • Besançon Thierry
 • Besson Arthur
 • Bettens Etienne
 • Bezençon Gilbert
 • Biamonte Francesco
 • Bidal Denise
 • Big Band de Lausanne 
 • Bignens Michel
 • Binet Jean
 • Bird Billie
 • Bischoff Justin
 • Bise Juliette
 • Blanchet Emile-Robert
 • Blank William
 • Blaser Pierre-André
 • Bloch Jean-Claude
 • Blok Stéphane
 • Blunier  Sam Frank
 • Boller Carlo
 • Bollier Elsa
 • Bonomo Massimo
 • Bornand Marcel
 • Bossel Jean-Claude
 • Bosshard Patricia
 • Bouldjoua Daniel
 • Boulouris 
 • Bourquin Daniel
 • Bouvier Renaud
 • Bovard Jean-François
 • Bovet Guy
 • Bovey Pierre-André
 • Braff Malcolm
 • Bron Patrick
 • Buenzod Emmanuel
 • Bugnon Alex
 • Bugnon Cyrille
 • Bugnon Yves
 • Buhler Philippe
 • Burdet Jacques
 • Burg Florence von
 • Buxtorf Brigitte
 • Bühler Michel


Emmanuel Buenzod (1893-1971)
 


Emmanuel Buenzod naît à Morges le 4 novembre 1893 d'un père pharmacien et d'une mère licenciée ès lettres de l'Université de Lausanne. Il fait ses études secondaires à Morges puis à l'Université de Lausanne où il obtient une licence ès lettres. Il enseigne alors le français et le latin à Lyon, à Rolle de 1917 à 1918 puis au collège de Vevey de 1918 à 1954.


En parallèle, Emmanuel Buenzod mène une carrière de romancier, de critique littéraire et de musicologue. Collaborateur littéraire et musical pour divers journaux, il publie dans la Gazette de Lausanne et dans plusieurs revues romandes environ 1 800 chroniques. Grand amateur de musique, il pratique le violon et écrit de essais et des biographies consacrés à de grands musiciens classiques qui restent encore d'actualité aujourd'hui: on citera parmi ces essais Mozart (1930), Le pouvoir de Beethoven (1936), Franz Schubert (1937), Robert Schumann (1965) et César Franck (1966) ainsi que ses études rassemblées sous le titre Musiciens, en deux séries (1945 et 1949).


Egalement écrivain et romancier, Emmanuel Buenzod débute sa carrière par un recueil de pastiches, Pour copie conforme, où il parodie des auteurs comme Pierre Girard ou Henri Spiess. Son oeuvre de romancier et de nouvelliste s'inspire ensuite de son enfance lémanique; outre ses deux écrits autobiographiques, Eté 39 (1940) et Album de famille (1957), il évoque les moeurs bourgeoises et provinciales des petits villages lémaniques dans les nouvelles de Gens de rencontre (1958), un recueil de poésie, Le canot ensablé, ou dans ses romans Le Regard baissé et Ciel vide. On retrouve dans ses romans des traits chers à leur auteur: l'intrigue est ténue, donnant de l'importance au monde intérieur, aux sensations, aux sentiments et aux souvenirs. Les personnages ne parviennent pas à communiquer que ce soit entre parents et enfants, frères et sœurs ou même dans le couple. Taciturnes et solitaires, ses personnages semblent subir la vie et attendre un bonheur qui ne vient pas.


Emmanuel Buenzod a reçu plusieurs distinctions dont, en 1966, le Grand Prix Schiller pour l'ensemble de son œuvre.


Emmanuel Buenzod décède le 22 septembre 1971 à Vevey, où il vivait depuis le début des années 1920. Eric Gaudibert, qui a été son élève, évoque le souvenir d'un homme impressionnant, sachant manier l'ironie à la perfection, capable de captiver son auditoire par une lecture de Ramuz et que l'on surprenait parfois à "croquer les têtes studieuses ou rêveuses" de ses élèves au dos d'une version latine.


SOURCES: sites et références mentionnés; Gaudibert, Eric, "Je me souviens", Revue musicale de Suisse romande, 1991/2, p. 119-120; A contre temps, huitante textes vaudois de 1980 à 1380, Lausanne, Payot, 1980, p. 104-106; Francillon, Roger, Histoire de la littérature en Suisse romande, vol. 2, p. 401-403; Nicollier, Alain, Dahlem, Henri-Charles, Dictionnaire des écrivains suisses d'expression française, vol. 1, p. 140-142; Dahlem, Henri-Charles, Sur les pas d'un lecteur heureux, guide littéraire de la Suisse, p. 75; Jakubec, Doris "Emmanuel Buenzod", Dictionnaire historique de la Suisse.[BCULMU06/BCUL/MU/bs/bgc/2013/10/24]

 
Sites Internet:
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F16032.php
http://www.davel.vd.ch/qfpdavel/0/D3171.pdf
http://www.idref.fr/02970149X
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F16032.php?topdf=1
Archives:
http://www.davel.vd.ch/qfpdavel/0/D3171.pdf
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

Emmanuel Buenzod parle de ses découvertes musicales et lit un extrait de sa nouvelle "Mozart".Date: 20.10.1948. Int./Part.: Buenzod, Emmanuel. Emission: Ecrivains suisses et la musique. Minutage: 00:11:49

Interview d'Emmanuel Buenzod, écrivain vaudois. Date: 20.10.1939. Int../Part.: Buenzod, Emmanuel; Simond, Daniel. Emission: La Première. Minutage: 00:08:23

Emmanuel Buenzod évoque quelques souvenirs musicaux de son enfance : De l'art des sons à la découverte de la musique (avec illustrations musicales).Date: 25.03.1949. Int./Part.: Buenzod, Emmanuel; Vellones, Claudine.Emission: Ecrivains suisses et la musique. Minutage: 00:28:00
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
Documents sur le musicien
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche