BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Musiciens vaudois : Recherche alphabétique


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 B : 57 références
 
 • Bacca Daisy
 • Bach Fritz
 • Baghdassarian Luc
 • Baker Bastian
 • Balissat Jean
 • Balissat Mina
 • Barbouze de chez Fior 
 • Bard Ysabelle
 • Barilier Roger
 • Barnabé 
 • Barrense-Dias José
 • BBFC 
 • Berkovits Françoise
 • Berney Jérôme
 • Besançon André
 • Besançon Thierry
 • Besson Arthur
 • Bettens Etienne
 • Bezençon Gilbert
 • Biamonte Francesco
 • Bidal Denise
 • Big Band de Lausanne 
 • Bignens Michel
 • Binet Jean
 • Bird Billie
 • Bischoff Justin
 • Bise Juliette
 • Blanchet Emile-Robert
 • Blank William
 • Blaser Pierre-André
 • Bloch Jean-Claude
 • Blok Stéphane
 • Blunier  Sam Frank
 • Boller Carlo
 • Bollier Elsa
 • Bonomo Massimo
 • Bornand Marcel
 • Bossel Jean-Claude
 • Bosshard Patricia
 • Bouldjoua Daniel
 • Boulouris 
 • Bourquin Daniel
 • Bouvier Renaud
 • Bovard Jean-François
 • Bovet Guy
 • Bovey Pierre-André
 • Braff Malcolm
 • Bron Patrick
 • Buenzod Emmanuel
 • Bugnon Alex
 • Bugnon Cyrille
 • Bugnon Yves
 • Buhler Philippe
 • Burdet Jacques
 • Burg Florence von
 • Buxtorf Brigitte
 • Bühler Michel


Thierry Besançon (1979-)
 
Besancon_Th_01.jpg
Photo : Arlette Besançon
(Cliquer sur l'image pour l'afficher en taille réelle)


Thierry Besançon naît le 25 janvier 1979 à Morges. C'est avec son père, le trompettiste et compositeur lausannois, André Besançon, qu'il débute l'étude de la trompette. Cependant, à l'âge de huit ans, Thierry Besançon abandonne la trompette afin d'entreprendre des études de piano et de percussion au Conservatoire de Lausanne. En 1994, le jeune musicien remporte le titre de "Champion toutes catégories" à la 2ème finale des solistes vaudois. Il réussit brillamment ses études et obtient le certificat de piano avec la mention "excellent" à l'âge de dix-sept ans. Lorsqu'il intègre le poste de percussionniste supplémentaire à l'Orchestre de la Suisse romande (OSR) ainsi qu'aux Orchestres de chambre de Lausanne (OCL) et Genève (OCG), Thierry Besançon n'a que dix-huit ans. En 1999, il est diplômé pour l'enseignement du piano et de la percussion. Il remporte le titre de «Champion suisse de vibraphone» à Altishofen et réalise une remarquable performance de soliste lors du concert de l'Orchestre symphonique des conservatoires neuchâtelois, avec le Concerto pour batterie de Darius Milhaud. Par la suite, Thierry Besançon obtient une virtuosité avec félicitations en percussion, un diplôme de branches théoriques ainsi qu'un diplôme de direction d'orchestre avec mention au Conservatoire de Lausanne. Il a alors vingt-cinq ans.


Dès lors, la carrière de Thierry Besançon se développe autour de trois axes : la composition de musique de concert, la composition de musique de film et finalement l'engagement dans les orchestres, tant comme chef que comme musicien. Il se passionne pour la composition dès l'âge de seize ans. Il signe un premier conte musical pour grand orchestre et récitant, Mirabelle. Thierry Besançon collabore à de nombreuses reprises avec son ami Örs Kisfaludy, librettiste et récitant hongrois. Parmi les différentes œuvres que Thierry Besançon a composées, il convient de retenir l'oratorio profane Le Prince des Ténèbres, le conte musical Le coq, la mouche et l'autour, l'opéra pour le 200ème anniversaire de la Landwehr de Fribourg Landwehrland, l'Anterequiem en hommage à Mozart Et Natus Es ainsi que Missa Ludus créée pour célébrer le 15ème anniversaire du stage Musique-Montagne. Thierry Besançon voue une grande admiration aux compositeurs hollywoodiens tels que John Corigliano, Elliot Goldenthal et Danny Elfman qui seront pour lui une source d'inspiration. Thierry Besançon compose donc aussi pour le cinéma et signe notamment les bandes originales de trois films d'Hugo Veludo, Loups, Coupé Court et In Memoriam. Parallèlement à son activité de composition, l'artiste vaudois est aussi pianiste dans l'orchestre de salon Les Délices de Suzy et percussionniste supplémentaire à l’OCG ainsi qu'à l'OCL. En tant que pianiste et passionné par l'art vocal de la colorature, Thierry Besançon se produit régulièrement en récital avec Sophie Graf. De plus, il est invité à diriger plusieurs formations, tels que l'Ensemble symphonique de Neuchâtel, l’Orchestre symphonique Bande-son, l'Ensemble de cuivres Prima-Volta ainsi que le Sinfonietta de Lausanne. Durant dix ans, il tient le poste de sous-directeur du Centre de percussions de La Côte, pour lequel il réalise de nombreux arrangements.


Thierry Besançon s'établit ensuite à Oppens, un petit village du Gros-de-Vaud. En plus de sa place de percussionniste à l'OCG et à l'OCL, il enseigne la percussion à l'École de musique de Lausanne. Il s'est passionné pour un autre instrument qu'il étudiera au conservatoire de Lausanne, il s'agit du Theremin. Créé en 1919, on le considère comme un des premiers instruments électroniques. Ce sont les gestes produits dans le vide par le musicien qui émettent les sons. La composition reste pour Thierry Besançon une passion, puisqu'en 2008 il écrit la bande originale du film Playmobils réalisé par William Christen, puis, en 2011, celle du film Le lac noir réalisé par Victor Jaquier. Cette même année, Thierry Besançon signe Post Tenebras… Lux, une cantate pour quatre solistes chanteurs et harmonie.


SOURCES: Le Temps, 2011/07/16; sites et références mentionnés [BCULMU06/BCUL/MU/mm/2011/10/26]

 
Sites Internet:
http://www.musikzeitung.ch/pdf/04_05_Landwehr_F.pdf
http://www.myspace.com/thierrybesancon
http://www.fattore.com/ThierryBesancon.htm
http://www.musique-montagne.com/thierry_besancon_eors_kisfaludy.htm
Site web personnel:
http://thierrybesancon.com/
Enregistrements RTS actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la
BCUL site Riponne

1. Rencontre avec Thierry Besançon, compositeur. - 2. Interview de Marlyse Devallonné, directrice du choeur La Chanson du Moulin : A propos de la commande de chansons à des choristes du Choeur de Granges-Marnand Date: 05.02.2006 Int./Part.: Besançon, Thierry; Devallonné, Marlyse; Amann, Jean-Pierre Emission: Chant libre. Minutage: 00:56:08

La Landwehr de Fribourg fête ses 200 ans : Interviews d'André Liaudat, président du corps de musique, de Pierre Esseiva, responsable artistique, de Thierry Besançon, compositeur et de spectateurs Date: 28.06.2004 Int./Part.: Liaudat, André; Esseiva, Pierre; Besançon, Thierry; Inconnu/es; Girard, Philippe; Matthey-Doret, Simon Emission: Journal du matin. Minutage: 00:05:04
Liens vers le réseau vaudois:
Tous les documents
Enregistrement sonore
Musique imprimée
Multimédia
La musique à la BCUL site Riponne


Nouvelle recherche