BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 S : 49 références
 
 • Saegesser Florian
 • Saillen Gabriel
 • Salamin-Amar Emilie
 • Salem Gemma
 • Salem Gérard
 • Salem Gilbert
 • Salem-Marin Anne
 • Salzmann Marina
 • Sandoz Michel
 • Sansonnens Julien
 • Santschi Madeleine
 • SAVAL Alain de
 • Savoy Hélène
 • Scheder Paule-Andrée
 • Scheder Pierre Dominique
 • Schenk Christophe
 • Schertenleib Anne-Sylvie
 • Schlittler Laurent
 • Schlunegger Jean-Pierre
 • Schmid Bertrand
 • Schmidt Claire-Véronique
 • Schneider Nicole
 • Schwab Christina
 • Schwab Claude
 • Schwab Jean-François
 • Secrétan Bernard
 • Segalat Laurent
 • Ségalat Roger-Jean
 • Seigneur Pauline
 • Septfontaine Michel
 • Seran Abigail
 • Sergy Denyse
 • Silberstein Jil
 • Sillig Olivier
 • Simenon Georges
 • Simon Jean-Charles
 • Simond Anne-Marie
 • Simond Daniel
 • Smolik Pierre
 • Solari Tomaso
 • Sonnay Jean-François
 • Sorensen Julia
 • Sprenger Anne-Sylvie
 • Stagoll Joëlle
 • Stamm Marielle
 • Stringa Pierre
 • Strong Kate
 • Subilia Anne-Sophie
 • Sylvoisal 


Marielle Stamm
 

Née à Marseille d'un père schaffhousois et d'une mère française, Marielle Stamm étudie le droit à Aix-en-Provence puis elle part à Paris où elle obtient un diplôme de l'Institut d'études politiques. Elle suit les cours de l'Ecole du Louvre tout en s'initiant à l'informatique dans une société de services. Elle lie ces deux passions et organise la première exposition d’art sur ordinateur en France. En 1974, elle vient s'installer à Lausanne et devient alors la première journaliste spécialisée en informatique.

Correspondante dès octobre 1974 du magazine 01 Informatique, elle en assure, durant quatorze ans la rubrique suisse. Elle couvre l'actualité de l'informatique en Suisse pour le Journal de Genève et Le Nouveau Quotidien. Dès 1982, elle dirige la société Edimont, éditrice du journal Informatique & Bureautique qui devient la référence en matière de presse informatique romande.

En 1993, Marielle Stamm opte pour une nouvelle activité dans la presse quotidienne romande : nommée directrice du marketing du quotidien 24 heures (fonction qu'elle assume jusqu'en 1997), elle lance les Cahiers de balades et les cartes topographiques La boussole, puis, le projet "Journaliste d'un Jour", une initiation des élèves des gymnases vaudois à la presse.

En 2005, alors qu'elle vit au Mont-sur-Lausanne, Marielle Stamm publie son premier roman, L'œil de Lucie (Editions de l'Aire) honoré du Prix Rambert en 2006, suivi par Triangles paru aux éditions de L'Age d'Homme en 2009.

SOURCES: portrait de G. Salem avec une photographie 24 Heures, 2003/02/01, p. 28 & 2007/06/06, p. 38 ; sites et références mentionnés AVE14 GP [BCU/Doc.vaudoise/bs/2011/04]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.stam
roman
 
Enregistrements actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la BCUL site Riponne

Entretiens avec Mathilde Fontannet et Marielle Stamm, écrivaines sélectionnées pour le Prix des Auditeurs RSR 2006 Date: 21.03.2006 Int./Part.: Alain MaillardEmission: Recto Verso Minutage: 00:53:03
 
Sites Internet:
 Site Web  http://www.smaky.ch/fr/news/stamm.php
 Site Web  http://www.culturactif.ch/livredumois/mars10mstamm.htm
 Site Web  http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/2a9d8c1e-fca1-11de-a33a-76a00061db9f/Une_jolie_partition_au_son_f%C3%AAl%C3%A9_du_triangle
 Site Web  http://www.swissinfo.ch/fre/La_relation_amoureuse_a_geometrie_variable.html?cid=8333330
 Site Web  http://www.culturactif.ch/ecrivains/stammmarielle.htm
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche