BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 S : 49 références
 
 • Saegesser Florian
 • Saillen Gabriel
 • Salamin-Amar Emilie
 • Salem Gemma
 • Salem Gérard
 • Salem Gilbert
 • Salem-Marin Anne
 • Salzmann Marina
 • Sandoz Michel
 • Sansonnens Julien
 • Santschi Madeleine
 • SAVAL Alain de
 • Savoy Hélène
 • Scheder Paule-Andrée
 • Scheder Pierre Dominique
 • Schenk Christophe
 • Schertenleib Anne-Sylvie
 • Schlittler Laurent
 • Schlunegger Jean-Pierre
 • Schmid Bertrand
 • Schmidt Claire-Véronique
 • Schneider Nicole
 • Schwab Christina
 • Schwab Claude
 • Schwab Jean-François
 • Secrétan Bernard
 • Segalat Laurent
 • Ségalat Roger-Jean
 • Seigneur Pauline
 • Septfontaine Michel
 • Seran Abigail
 • Sergy Denyse
 • Silberstein Jil
 • Sillig Olivier
 • Simenon Georges
 • Simon Jean-Charles
 • Simond Anne-Marie
 • Simond Daniel
 • Smolik Pierre
 • Solari Tomaso
 • Sonnay Jean-François
 • Sorensen Julia
 • Sprenger Anne-Sylvie
 • Stagoll Joëlle
 • Stamm Marielle
 • Stringa Pierre
 • Strong Kate
 • Subilia Anne-Sophie
 • Sylvoisal 


Kate Strong
(Kate T.-Strong)
 
Kate Strong est née le 25 novembre 1943. Lorsque le 25 novembre 1996, jour de son anniversaire, elle perd accidentellement l'un de ses quatre enfants, Julien, 21 ans, Kate Strong commence à écrire pour aller jusqu'au bout de sa douleur et retrouver la lumière.
De ce drame naît un livre Julien C'est déjà novembre mon fils (2002) illustré par des aquarelles du père de Kate, le peintre George Templeton-Strong. Dans ce livre, elle dit l'absence insupportable, la colère, la culpabilité, la révolte et finalement l'apaisement.
Kate Strong vit actuellement à Préverenges.

SOURCE: 24 Heures, 2003/01/28, p. 15 [BCU/Doc.vaudoise/bs/2012/10]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.strk
récit
 
 
 Scriptorium


Nouvelle recherche