BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 M : 65 références
 
 • Mabille Nadine
 • Maeder Rachel
 • Mages Julien
 • Maggetti Daniel
 • Magnaridès Martine
 • Magnenat Pierre
 • Magnin Jean-Daniel
 • Mahaim Annick
 • Maillard Maxime
 • Marat Janine
 • Marcel André
 • Marési Aurélia
 • Marguier Sylvaine
 • Martin Auguste
 • Martin Jean-Georges
 • Martin Sophie-Hélène
 • Martin Vio
 • Massard Janine
 • Masserey Eric
 • Matthey Françoise
 • Matthey Muriel
 • Maubert Alexandre
 • Maugé Arlette
 • May Catherine
 • Meier Sébastien
 • Meizoz Jérôme
 • Menétrey Anne-Catherine
 • Ménine Karelle
 • Mercanton Jacques
 • Mercier Bruno
 • Mercier Nelly
 • Meuwly Myriam
 • Meylan Jacques
 • Meystre Mélanie
 • Micheloud Pierrette
 • Miéville Anne-Marie
 • Milpa Ricardo
 • Mingot Thierry
 • Miracle Marcel
 • Modiano Sandra
 • Moeri Antonin
 • Moginier David
 • Mongodi Cesare
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jacques
 • Montangero Bernard
 • Montmollin Eric de
 • Montmollin Gilles de
 • Moreau Thérèse
 • Moreno Lucas
 • Moret Michel
 • Moser Patrick
 • Moulin Béatrice
 • Moulin Jean-Pierre
 • Moulin Michel
 • Mouron Quentin
 • Mouron René
 • Muller Alex
 • Muralt Georg de
 • Muralt Roland de
 • Musy Gilbert
 • Mutrux-Bornoz Henri
 • Müller Christian
 • Müller Grégoire
 • Mützenberg Denise


Anne-Catherine Menétrey
(Anne-Catherine Menétrey-Savary)
 
Née le 29 janvier 1938 à Aigle, Anne-Catherine Menétrey-Savary passe son enfance à Ollon, puis à Pully. Après des études de lettres à Lausanne, elle enseigne pendant quelques années dans un collége secondaire lausannois, celui de l'Elysée. Elle entreprend ensuite des études de psychologie avec Jean Piaget à l'université de Genève. Suite à cette formation, Anne-Catherine Menétrey-Savary travaille comme psychologue scolaire et comme conseillère en orientation.

Députée du Parti ouvrier et populaire (POP) au Grand Conseil vaudois pendant 15 ans (de 1966 à 1980), elle quitte cette fonction en même temps que le parti en 1980. Elle publie en 1979 un premier roman La Halte de midi.

Après quatre années passées dans la recherche dans le domaine des médias, Anne-Catherine Menétrey entre à l'ISPA (Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies) en 1984 comme collaboratrice au département Prévention. Elle se tourne ensuite vers l'écologie tout en poursuivant son travail social et l'accompagnement de personnes toxico-dépendantes. Élue au Conseil national en 1999, mandat qu'elle exerce à plein temps depuis qu'elle a quitté l'ISPA au début de l'année 2000.

En 2009, Anne-Catherine Menétrey publie Boderline, à un compagnon disparu, livre témoignage paru aux Éditions d’En bas. En 2016 paraît toujours chez le même éditeur Transitions rassemblant des chroniques qu’Anne-Catherine Menétrey fait paraître dans Le Courrier depuis 2011.

SOURCES: sites et références mentionnés ; ispa - sfa 100 ans, p. 125 #bnf [BCU03/Doc.vaudoise/bs/2016/11]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.mena
roman
Etude critique disponible HBio.mena
documents multimédia
 
Sites Internet:
 Site Web  http://enbas.net/index.php?id=anne-catherine-menetrey-savary
 Site Web  http://enbas.net/index.php?id=anne-catherine-menetrey-savary-transitions
 Site Web  http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/11/28/anne-catherine-menetrey-et-la-violence-dans-le-couple.html
 Site Web  http://www.lematin.ch/actu/-debat/anne-catherine-menetrey-jamais-ose-parler-196766
 Media  http://www.plansfixes.ch/films/anne-catherine-menetrey-savary/
Fonds manuscrits ou archives filmiques existant en Suisse:
http://archives.tsr.ch/player/personnalite-menetrey
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche