BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 M : 65 références
 
 • Mabille Nadine
 • Maeder Rachel
 • Mages Julien
 • Maggetti Daniel
 • Magnaridès Martine
 • Magnenat Pierre
 • Magnin Jean-Daniel
 • Mahaim Annick
 • Maillard Maxime
 • Marat Janine
 • Marcel André
 • Marési Aurélia
 • Marguier Sylvaine
 • Martin Auguste
 • Martin Jean-Georges
 • Martin Sophie-Hélène
 • Martin Vio
 • Massard Janine
 • Masserey Eric
 • Matthey Françoise
 • Matthey Muriel
 • Maubert Alexandre
 • Maugé Arlette
 • May Catherine
 • Meier Sébastien
 • Meizoz Jérôme
 • Menétrey Anne-Catherine
 • Ménine Karelle
 • Mercanton Jacques
 • Mercier Bruno
 • Mercier Nelly
 • Meuwly Myriam
 • Meylan Jacques
 • Meystre Mélanie
 • Micheloud Pierrette
 • Miéville Anne-Marie
 • Milpa Ricardo
 • Mingot Thierry
 • Miracle Marcel
 • Modiano Sandra
 • Moeri Antonin
 • Moginier David
 • Mongodi Cesare
 • Monnard Jean-François
 • Monnier Jacques
 • Montangero Bernard
 • Montmollin Eric de
 • Montmollin Gilles de
 • Moreau Thérèse
 • Moreno Lucas
 • Moret Michel
 • Moser Patrick
 • Moulin Béatrice
 • Moulin Jean-Pierre
 • Moulin Michel
 • Mouron Quentin
 • Mouron René
 • Muller Alex
 • Muralt Georg de
 • Muralt Roland de
 • Musy Gilbert
 • Mutrux-Bornoz Henri
 • Müller Christian
 • Müller Grégoire
 • Mützenberg Denise


Pierrette Micheloud (1915-2007)
 

Pierrette Micheloud est née le 6 décembre 1915 à Romont (Fribourg). En 1937, après des études classiques à Neuchâtel et Lausanne, elle séjourne en Angleterre pour perfectionner son anglais. En 1940 et 1941, elle suit des cours d'allemand et de littérature française à l'Université de Zurich et des cours de théologie à l'Université de Lausanne. Depuis 1950, elle vit à Paris où elle s'adonne essentiellement à la poésie. Elle revient cependant régulièrement en Suisse, à Belmont-sur-Lausanne en particulier.

De 1952 à 1960, elle collabore également à de nombreux journaux suisses, notamment La Liberté, La Gazette de Lausanne, Treize Etoiles. De 1964 à 1968, s'y ajoute la collaboration aux Nouvelles littéraires, à Paris, comme critique. Dans les années septante, elle devient rédactrice en chef de la revue parisienne La voix des poètes. En 1980, elle crée d'ailleurs la rubrique Vivante poésie dans l'hebdomadaire Construire, où chaque mois est présenté un poète français, francophone ou d'une langue étrangère traduit en français. Elle a publié deux récits autobiographiques, L'ombre ardente, en 1995, et Nostalgie de l'innocence, en 2006. Son dernier recueil de poèmes, Du fuseau fileur de lin, est édité en 2004.

Fondatrice en 1964 avec Edith Mora du Prix de Poésie Louise Labé, Pierrette Micheloud est couronnée deux fois par le Prix Schiller, en 1964 pour Valais de coeur et en 1980 pour Douce-amer. Elle reçoit le Prix Edgar Poe, de la Maison de poésie à Paris en 1972, le Prix Guillaume Apollinaire, considéré comme le "Goncourt de la poésie", en 1984 pour Les mots la pierre, le Grand Prix de poésie Charles Vildrac de la Société des gens de Lettres de France, pour Poésie (Ed. L'Age d'Homme 2000). Pierrette Micheloud reçoit le Prix de Consécration de l'Etat du Valais en 2002.

Pierrette Micheloud décède à Cully le 14 novembre 2007. Une Fondation Pierrette Micheloud est créée, dont les buts sont de "conserver, protéger et exposer l'œuvre tant littéraire que pictural de Pierrette Micheloud, notamment par des publications d'inédits, des rééditions et des expositions". La Fondation décerne chaque année son Prix de Poésie deux années de suite, à un recueil en français paru dans l'année; une année sur trois, à un poète d'expression française pour l'ensemble de son œuvre, Grand Prix de Poésie Pierrette Micheloud .

SOURCES: Sabine Leyat, Les auteurs du Valais romand 1975-2002, p. 101; Henri-Charles Dahlem, Sur les pas d'un lecteur heureux guide littéraire de la Suisse, p. 404; Histoire de la littérature en Suisse romande, sous la dir. de Roger Francillon, vol. 4, p. 448; Alain Nicollier, Henri-Charles Dahlem, Dictionnaire des écrivains suisses d'expression française, vol. 2, p. 586-588; à consulter Présence de Pierrette Micheloud, ouvrage publié sous la direction de Jean-Pierre Vallotton, Monographic, 2002, [BCU11/Doc.vaudoise/bs/2017/05] BPVD17
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.micp
poésie / théâtre
Etude critique disponible TBio.micp
ouvrages /  entretiens /  documents multimédia
 
Enregistrements actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la BCUL site Riponne

Entretien avec Pierrette Micheloud, poétesse (1/2) Date: 10.02.1996 Int./Part.: Jean-Marc Falcombello Emission : Chemins de terre ; Minutage: 00:51:30

Entretien avec Pierrette Micheloud, poétesse (2/2) Date: 17.02.1996 Int./Part.: Jean-Marc Falcombello Emission: Chemins de terre; Minutage: 00:55:40

Interview de Pierrette Micheloud, écrivaine et poète : A propos de son recueil de prose poétique "Passionnément" (Ed. de la Baconnière, 1960) Int./Part.: Yvette Z'Graggen ; Andrée Ammon Emission Eventail ; Minutage: 00:10:08
 
Sites Internet:
 Site Web  http://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=emi-002:1980:68::675#675
 Site Web  http://www.plansfixes.ch/films/pierrette-micheloud/
 Document pdf  http://www.fondation-micheloud.ch/images/stories/pdf_prix/coop_epaper_searchresult-268-1.pdf
 Document pdf  http://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=emi-002:1977:65::463#463
 Document pdf  http://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=emi-002:1994:82::512#512
 Base de donnees  http://www.viceversalitterature.ch/author/13402
 Media  https://vimeo.com/128911217
 Media  https://www.rts.ch/archives/tv/information/madame-tv/3461917-une-femme-libre.html
Site web personnel:
http://www.fondation-micheloud.ch/
Fonds manuscrits ou archives filmiques existant en Suisse:
http://archives.tsr.ch/player/micheloud-lecture
http://archives.tsr.ch/player/micheloud-interview
http://archives.tsr.ch/dossier-micheloud
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche