BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 J : 18 références
 


Philippe Jaccottet
 

Poète, essayiste et traducteur, Philippe Jaccottet est né à Moudon le 30 juin 1925. Il fait ses études à Lausanne et publie ses premiers poèmes dès 1944 dans le Cahier de Poésie I dirigé par Edmond Jaloux. Son premier recueil Trois poèmes aux démons date de 1945. Lors de son séjour à Rome en 1946, il se lie d'amitié avec le poète G. Ungaretti. Sa première traduction, La Mort à Venise de Thomas Mann, paraît chez Mermod la même année. A l'automne 1946, Philippe Jaccottet est envoyé comme collaborateur des éditions Mermod à Paris où il demeure plusieurs années. Il y fréquente les cercles littéraires, notamment celui de la NRF avec Jean Paulhan, Marcel Arland, Francis Ponge, Jean Tardieu et se lie d'amitié avec des poètes de sa génération comme Yves Bonnefoy, Jacques Dupin, André du Bouchet, ainsi qu'avec Pierre Leyris, André Dhôtel et Henri Thomas.

En 1953, il épouse Anne-Marie Haesler, peintre. Ils vivent depuis cette date à Grignan, dans la Drôme. Son art poétique commence par s'exprimer dans les proses de La Promenade sous les arbres (1957), une première somme poétique. Dans ses poèmes, il propose une vision d'équilibre entre douleur et beauté de vie. Ses poèmes ne sont jamais révélation triomphante mais suggestion et secret. Pour lui la littérature est "un choix en faveur de ce monde, un pari pour le mieux, et non une chute dans le pire". L'entretien des Muses(1968) et Une transaction secrète (1987) sont autant de réflexions et de rêveries du poète sur la nature mystérieuse, les exigences et les aléas d'un état de poésie qui est accès à l'être et qui permet à la fois de mieux vivre et d'écrire juste.

Outre ses oeuvres de création, on lui doit de nombreuses traductions d'Homère, Platon, Hölderlin, Rilke, Thomas Mann, Ungaretti, Gongora et particulièrement de Robert Musil qu'il a fait découvrir au public de langue française. Il est l'auteur d'une riche oeuvre critique comprenant des chroniques de poésie dont beaucoup ont paru dans La Nouvelle Revue Française. En 1956, il reçoit le Prix Rambert, en 1970 le Grand Prix Ramuz, en 1980 le Grand Prix de la ville de Paris, en 1987 le Grand Prix national de traduction, en 1988 le Prix Pétrarque, en 1991 le Grand Prix de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistique, en 1992 le Grand Prix de l'Académie française et enfin le Prix littéraire 2003 de la Fondation Prince Pierre de Monaco.

Début 2004, Philippe Jaccottet se voit attribuer la bourse Goncourt-Adrien Bertrand de la Poésie pour l'ensemble de son oeuvre. En 2010, il reçoit le Grand Prix Schiller. En 2013, son fils Antoine publie Taches de soleil, ou d'ombre, dans les éditions "Le Bruit du temps", qu'il a créées en 2009 précédant de quelques mois l'entrée du poète de son vivant dans la collection de la Pléiade (n° 594).

Préfacée par Fabio Pusterla, paraît le 20 février 2014 un ensemble de textes que Philippe Jacccottet a retenu, y recueillant tout ce qu’on pourrait qualifier d’écriture «de création» et laissant de côté son travail de critique et de traducteur, ainsi que certains textes de circonstance liés à des voyages ou à des hommages ; il a veillé à ce que ses livres apparaissent selon la chronologie de leur publication initiale, qui était jusqu'alors parfois masquée par des regroupements éditoriaux ultérieurs. Recueils de poèmes et livres de prose alternent d’abord, bientôt ponctués à intervalles plus ou moins réguliers par les notes de carnets qu’égrènent les différentes livraisons de La Semaison. Retrouvant leur titre unique, celles-ci sont restaurées dans toute la cohérence de leur projet et complétées par les Observations, 1951-1956, longtemps inédites et qui sont comme l’amorce de ces semences littéraires rassemblant choses vues, choses lues et choses rêvées.

C'est le quatrième auteur suisse à être publié dans cette prestigieuse édition après Rousseau, Cendrars et Ramuz, Philippe Jaccottet est aussi le quinzième auteur à entrer dans cette prestigieuse collection de son vivant. Conçu avec l'étroite collaboration de la poétesse éditrice José-Flore Tappy, aidée par Hervé Ferrage, Doris Jakubec, et Jean-Marc Sourdillon, ce 594e volume de la Bibliothèque de La Pléiade paraît le 20 février alors que le poète vit depuis 1953 à Grignan.

Consulter les coupures de presse relatives à Philippe Jaccottet dans les Archives du Temps.

SOURCES: A. Nicollier H.-Ch. Dahlem, Dictionnaire des écrivains suisses d'expression française, vol. 1, p. 479-485; Histoire de la littérature en Suisse romande, sous la dir. de R. Francillon, vol. 3, p. 140-152; Le Temps Brève ATS 2004/01/15 et 2005/01/27, p. 35 avec photographie; 24 Heures 2005/01/27, p. 16 avec photographie; R. Zahnd, "Entretien avec Philippe Jaccottet" Le Passe-muraille, 1994, no 13 mai, p. 13; Ecriture, 1992, no 40 (p. 9-227) consacré à Philippe Jaccottet (articles, textes inédits); Y. Bonnefoy, "Hommage à Philippe Jaccottet" La Revue de Belles-Lettres, 1973, no 3-4, p. 107-109 AVE14 GP PLD14 #bnf [BCU08/Doc.vaudoise/bs/2014/02]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.jac
poésie / oeuvre traduite / journal publié / correspondance publiée / préface / postface / essai / critique littéraire
Etude critique disponible TBio.jac
ouvrages /  articles /  numéro spécial de revue /  travaux universitaires /  entretiens /  documents multimédia
 
Enregistrements actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la BCUL site Riponne

Présence de Philippe Jaccottet Date: 25.06.2005 Int./Part.: Roud, Gustave; Valbert, Gérard; Pérusset, Suzanne; Boulanger, Mousse; Boulanger, Pierre; Z'Graggen, Yvette; Kunz Westerhoff, Dominique; Ciocca, Christian; Calvino, Italo; Zbinden, Louis-Albert; Ciocca, ChristianEmission: Horloge de sable Minutage: 01:58:58

Interview de Philippe Jaccottet , écrivain et poète: A l'occasion de la publication de sa correspondance avec Gustave Roud (Ed. Gallimard, 2002) Date: 31.12.2003 Int./Part.: Ruffy, Louis-Philippe Emission: Entre les lignes Minutage: 00:55:15

Hommage à Philippe Jaccottet (1/4) : La poésie Date: 07.04.1972 Int./Part.: Falciola, Bernard; Gariepy, Michel; Morency, Pierre; Joubert, Richard; Neury, André; Marchand, Jules-Henri; Septembre, Claude Minutage: 00:30:21
 
Sites Internet:
 Site Web  http://www.lecippe.ch/fr/les-uvres.6/ecrivaines-ecrivains.15/philippe-jaccottet.43.html
 Site Web  http://index.plansfixes.ch/search/?#text=philippe%20jaccottet;operator=AND;id=VID-1-SEG-6@1005_000-Philippe_Jaccottet
 Site Web  http://www.maulpoix.net/Jaccottetcours.htm
 Site Web  http://noesis.revues.org/index25.html
 Site Web  http://www.empreintes.ch/editions/index.php?option=com_content&view=category&id=92:jaccottet-philippe&Itemid=32&layout=default
 Document pdf  http://www.fabula.org/actualites/ph-jaccottet-oeuvres-la-pleiade_61236.php
 Document pdf  http://www.lebruitdutemps.fr/_livres/Taches%20de%20soleil/revuedepresse.htm
 Document pdf  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F16198.php?topdf=1
 Base de donnees  http://repertoire.a-d-s.ch/edit/detail_a.php?id_autor=858
 Base de donnees  http://www.viceversalitterature.ch/author/1777
 Base de donnees  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F16198.php
 Media  http://www.rts.ch/info/culture/5614654-le-poete-vaudois-philippe-jaccottet-entre-de-son-vivant-dans-la-pleiade.html
 Media  https://vimeo.com/128037884
 Media  http://www.ina.fr/video/I05128877/philippe-jaccottet-a-propos-de-sa-conception-de-la-revolte.fr.html
Site web personnel:
http://www.lebruitdutemps.fr/_livres/Taches%20de%20soleil/Tachesdesoleil.htm
Blog:
http://blog.arbrealettres.com/Entretien-avec-Philippe-Jaccottet,446.html
Fonds manuscrits ou archives filmiques existant en Suisse:
http://prdfmp.unil.ch/BCU_Fonds/browserecord.php?-action=browse&-recid=262
http://www.dailymotion.com/video/xhltpv_philippe-jaccottet-1-traduire-pour-vivre_creation
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche