BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 G : 54 références
 
 • Gaberel Henri
 • Gaetzi Claudine
 • Gafner Raymond
 • Gagnebin Philippe
 • Gaillard Olivier
 • Gaillard Ursula
 • Gaillard-Sarron Catherine
 • Galatis Alain
 • Galland Bertil
 • Gallay Michel
 • Gallaz Christophe
 • Gardaz Emile
 • Garzarolli Richard
 • Gaudard Francis
 • Gay Jean-Jacques
 • Gehri Francine-Charlotte
 • Genoux Claire
 • Genton Annick
 • George-Perrin Francis
 • Germain Marie-Claude
 • Ghelber Angela
 • Giddey Ernest
 • Giglioli Davide
 • Gilliard  Pierre-Frédéric
 • Gilliard Valérie
 • Gindrat Yves
 • Girard Christian
 • Goeldlin Michel
 • Golay Henri-Daniel
 • Golay Laurent
 • Goldron  Romain
 • Golon Anne
 • Golovtchiner Lova
 • Gonard Laurie
 • Gonin Luc
 • Gonthier Claude
 • Gossip 
 • Graz Bertrand
 • Grégoire Hélène
 • Grin Chloé
 • Grin Jean
 • Grin Micha
 • Grivel Charles
 • Grivel Florence
 • Grivel Jean-Claude
 • Gross Marie-Claire
 • Guex André
 • Guex Eugène
 • Guhl Alexandre
 • Guhl Jacques
 • Guignard Pierre
 • Guinand Julie
 • Guisan Hélène
 • Guisan Isabelle


Raymond Gafner (1915-2002)
 
Né à Lausanne le 17 février 1915, Raymond Gafner suit les cours du collège classique cantonal de 1925 à 1931 puis il fréquente la Faculté de droit. Nommé directeur de l'Hôpital cantonal durant 26 ans il participe à la construction et à la mise en place du futur Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV).
De 1947 à 1985, Raymond Gafner s'engage dans le mouvement olympique, devient membre du Comité olympique suisse de 1947 à 1965, date à laquelle il en devient le président, fonction qu'il occupe jusqu'en 1985. Elu au Comité international olympique en 1969, il est ensuite nommé administrateur-délégué (1985-1989), avant d'acquérir le statut de membre honoraire en 1990. Il est également l'un des fondateurs du Musée olympique de Lausanne inauguré en 1993.
Raymond Gafner se fait connaître dans un autre genre: la littérature et publie six livres tout au long de sa vie. Colonel de l'infanterie motorisée, Raymond Gafner mène une série d'entretiens avec le général Guisan en 1953 pour la Radio suisse romande (RSR). Il décède le 26 novembre 2002. En février 2005, ses archives sont déposées dans leur intégralité aux Archives cantonales. En 2013 paraît aux Editions d'en bas le Journal et la correspondance de sa jeune épouse Marcelle Gafner (née Lambert) (1939-1945), sous le titre Ni guerre ni paix.

SOURCES: Karel Wendl © DHS: Dictionnaire historique de la Suisse, Berne; Le Mois théâtral avril 1937 no 28; Films Plans-fixes no 1086; 24 Heures, /2002/11/27, p. 15 et 26 [BCU16/BCUL-Doc.vaudoise/bs/2013/11]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.gaf
roman / théâtre
Etudes critiques KBio.gafIBio.gaf
entretiens /  documents multimédia
 
Enregistrements actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la BCUL site Riponne
L'abécédaire de Raymond Gafner, administrateur du CIO Date: 14.01.1990 Int./Part.: Dénériaz, Michel Emission: Abécédaire Minutage : 00:59:00
 
Site Internet:
 Site Web  http://www.plansfixes.ch/films/1086/
 Site Web  http://archives.lematin.ch/LM/LMS/-/article-2002-11-528/deces-de-raymond-gafnerc-est-un-grand-qui-s-en-vaolympismedenis-pittetraymond-gafner-s-est-ete
 Document pdf  http://www.enbas.ch/pdf/Gafner_Ni%20guerre%20ni%20paix_BdC.pdf
 Document pdf  http://www.davel.vd.ch/qfpdavel/0/D2580.pdf
 Base de donnees  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F14044.php
 Media  http://index.plansfixes.ch/search/?#text=raymond%20gafner;operator=AND
Fonds manuscrits ou archives filmiques existant en Suisse:
http://www.davel.vd.ch/qfpdavel/0/D2580.pdf
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche