BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 72 références
 
 • Cachemaille Julien
 • Campanile Luisa
 • Campiche Christian
 • Campiche Denise
 • Campiche Michel
 • Campiche Samuel
 • Campiotti Alain
 • Cantero Serge
 • Capt Viviane
 • Cardinaux Myriam
 • Carrard Maud
 • Casa Stefano
 • Caspari Georges
 • Cavallini Luciano
 • Ceni Claudio
 • Chabanel Isabelle
 • Chable Jacques-Edouard
 • Challandes Catherine
 • Chambordon Gabrielle
 • Chamorel Julia
 • Champ André
 • Chanez Roger
 • Chantier Jacques
 • Chaponnière Pernette
 • Chappuis Albert-Louis
 • Chappuis Jean-Jacques A.
 • Chappuis Mélanie
 • Char Yasmine
 • Charles Claude
 • Chaubert Jean-Louis
 • Chaubert Jean-Luc
 • Chauvy Laurence
 • Cherix François
 • Cherix Favre Catherine
 • Cherpillod Gaston
 • Chessex Jacques
 • Chessex Pierre
 • Chessex Robert
 • Cheval Auguste
 • Chevalley Etienne
 • Chevallier Samuel
 • Christen Beat
 • Cile 
 • Cirafici-Iselin Nilda
 • Claude Jean-Louis
 • Clavien Francine
 • Clément Félix
 • Clément François
 • Clerc Jean-Paul
 • Cloux-Jousson Madeline
 • Collet Simone
 • Conod François
 • Contat Michel
 • Coquoz Nadia
 • Corajoud Pierre
 • Corbellari Alain
 • Cornuz Jeanlouis
 • Cornuz Odile
 • Corvin Tatiana
 • Cosey 
 • Cousin Jean-Pierre
 • Crausaz Bernard F.
 • Crespi Marcantoine
 • Crespo Luis
 • Crevoisier Pierre
 • Crivelli Johanna
 • Crot Léonard
 • Cuendet Simone
 • Cuneo Anne
 • Cuneo Roger
 • Curchod Alice
 • Curtet Jean-Samuel


Samuel Campiche (1914-2004)
 
Samuel Campiche est né le 19 avril 1914 à Lausanne. Jeune bellettrien licencié en droit, il rêve de devenir correspondant au Moyen-Orient. Quelques années plus tard, il devient employé de banque à New York. Pourtant, en 1941, dès l'entrée en guerre des Etats-Unis, il est nommé "attaché de légation ou chef de mission" par la Légation suisse. Il remplit alors un rôle analogue à celui d'ambassadeur ou de diplomate. Grâce à ce nouveau métier, il découvre la "High Society" américaine, Hollywood et aussi des écrivains comme Saint-John Perse.

Orateur talentueux, Samuel Campiche a gardé une passion pour l'écriture. Dès le début des années trente, il commence un journal intime qui ne s'achève qu'en 1998. Dans Marée du soir, l'écrivain nous livre sa traversée du siècle et, évoquant sa vie d'ambassadeur (en poste à Madrid, Prague, Helsinki), il s'interroge sur le mystère du destin. On lui doit également deux essais sur le christianisme, Les malcroyants : ils croient... qu'ils croient! (1988) et Les patrons et la Bible (1980).

Samuel Campiche décède le 12 septembre 2004.

SOURCE: sites et références mentionnés; Hans-Jörg Renk collaborateur de SC à Prague et Helsinki in Le Temps, 16 septembre, p. 19 [BCU14/DOV/bs/2011/07]

SOURCE: sites et références mentionnés; Hans-Jörg Renk collaborateur de SC à Prague et Helsinki in Le Temps, 16 septembre, p. 19 [BCU14/DOV/bs/2016/07]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.cams
roman / journal publié / essai
 
Sites Internet:
 Site Web  http://www.culturactif.ch/editions/airecolltrace.htm
 Site Web  http://www.editions-aire.ch/details.php?id=1403
 Site Web  http://db.dodis.ch/people/1323
 Site Web  http://www.letempsarchives.ch/recherche?q=%22Samuel+campiche%22
 Document pdf  http://retro.seals.ch/cntmng?pid=szg-006:2005:55::120
 Document pdf  http://retro.seals.ch/digbib/view2?pid=dop-001:1969:-::169
Fonds manuscrits ou archives filmiques existant en Suisse:
http://www.davel.vd.ch/detail.aspx?ID=321323
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche