BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 C : 72 références
 
 • Cachemaille Julien
 • Campanile Luisa
 • Campiche Christian
 • Campiche Denise
 • Campiche Michel
 • Campiche Samuel
 • Campiotti Alain
 • Cantero Serge
 • Capt Viviane
 • Cardinaux Myriam
 • Carrard Maud
 • Casa Stefano
 • Caspari Georges
 • Cavallini Luciano
 • Ceni Claudio
 • Chabanel Isabelle
 • Chable Jacques-Edouard
 • Challandes Catherine
 • Chambordon Gabrielle
 • Chamorel Julia
 • Champ André
 • Chanez Roger
 • Chantier Jacques
 • Chaponnière Pernette
 • Chappuis Albert-Louis
 • Chappuis Jean-Jacques A.
 • Chappuis Mélanie
 • Char Yasmine
 • Charles Claude
 • Chaubert Jean-Louis
 • Chaubert Jean-Luc
 • Chauvy Laurence
 • Cherix François
 • Cherix Favre Catherine
 • Cherpillod Gaston
 • Chessex Jacques
 • Chessex Pierre
 • Chessex Robert
 • Cheval Auguste
 • Chevalley Etienne
 • Chevallier Samuel
 • Christen Beat
 • Cile 
 • Cirafici-Iselin Nilda
 • Claude Jean-Louis
 • Clavien Francine
 • Clément Félix
 • Clément François
 • Clerc Jean-Paul
 • Cloux-Jousson Madeline
 • Collet Simone
 • Conod François
 • Contat Michel
 • Coquoz Nadia
 • Corajoud Pierre
 • Corbellari Alain
 • Cornuz Jeanlouis
 • Cornuz Odile
 • Corvin Tatiana
 • Cosey 
 • Cousin Jean-Pierre
 • Crausaz Bernard F.
 • Crespi Marcantoine
 • Crespo Luis
 • Crevoisier Pierre
 • Crivelli Johanna
 • Crot Léonard
 • Cuendet Simone
 • Cuneo Anne
 • Cuneo Roger
 • Curchod Alice
 • Curtet Jean-Samuel


Jacques Chantier (1924-1979)
(Jean-Claude Piguet)
 
Jacques Chantier, Jean-Claude Piguet pour l'état civil, est né le 26 août 1924 à L'Orient dans le Jura vaudois.
En 1948, il s'établit à Paris et y publie ses premiers ouvrages : un récit intitulé Le train (Editions du Triolet), suivi quelques années plus tard d'un roman, Les Gitans, paru aux Editions de Minuit.
Oublié par ses lecteurs et par la critique, il entre dans un silence qui dure plus de vingt ans ... sans pour autant renoncer à l'écriture. Après cette longue traversée du désert, il écrit trente-six poèmes réunis dans La vie au vent publiés par les Editions du Grand-Pont.
Après s'être réinstallé à Lausanne où il a enseigné le français aux étrangers, Jacques Chantier décède le 6 septembre 1979.

SOURCES: sites et référence mentionnés; Ecrivaines et écrivains d'aujourd'hui, 1988, p. 277 [BCU10/Doc.vaudoise/bs/2011/06]
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.pijc
roman / récit / poésie / nouvelles
 
Site Internet:
 Site Web  http://www.unige.ch/biblio/ses/jla/ecr003.html
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche