BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 B : 87 références
 
 • Badoux Eugène
 • Baechler Sonia
 • Baechtold Gilbert
 • Baillie Vivienne
 • Ballif Claude
 • Bandelier Gaël
 • Barbey Bernard
 • Barbey Mary Anna
 • Barilier Etienne
 • Barilier Roger
 • Barkat Hadi
 • Barras Rémy
 • Barraud Philippe
 • Barrense-Dias José
 • Bataillard Aloys
 • Bataillard Nouky
 • Bauverd Carlos
 • Bavaud Michel
 • Beausire Pierre
 • Beetschen Olivier
 • Belbachir Ahmed
 • Belilos Marlène
 • Bellmann Pierre
 • Belluz Sergio
 • Beltrami Pilar
 • Ben Salah Rafik
 • Bendel Philippe
 • Bentoiu Annie
 • Benz Jacqueline
 • Berger René
 • Bergmann Flynn Maria
 • Bernard Richard-Edouard
 • Berney Claude
 • Berset Fernand
 • Berset Jean-Claude
 • Bertschi Arthur
 • Bessette Hélène
 • Bezençon Hélène
 • Billeter Jean
 • Blanc Géo H.
 • Blatter Ulrike
 • Blok Stéphane
 • Blondel Sylvie
 • Blunier  Sam Frank
 • Boggio Sylvain
 • Boillet Eugénie
 • Bolli Michèle
 • Bonzon Philippe
 • Borchanne René
 • Boré Emilie
 • Borel Xochitl
 • Borel-Freymond Jacqueline
 • Borgeaud Georges
 • Borin Yvan
 • Borloz Karine
 • Bory Charles
 • Bory Michel
 • Bosc David
 • Boscacci Rosario
 • Boschung Nathania
 • Bottani-Zuber Anne
 • Bouchard Louise Anne
 • Boulanger Grégoire
 • Boulanger Mousse
 • Bovard Jacques-Etienne
 • Bovey Delphine
 • Bovon Stéphane
 • Brand Dominique
 • Brandt Jean-Marie
 • Bregani Anne
 • Bregnard Serge
 • Bron Jacques
 • Brouard Michel
 • Brumagne Marie-Magdeleine
 • Brussell Samuel
 • Bräutigam Madeleine
 • Buache Freddy
 • Buchet Gérard
 • Buchheim Cléo
 • Buenzod Michel
 • Buffat Françoise
 • Bult Christopher
 • Burckhardt Christof W.
 • Burnod Elisabeth
 • Burri Julien
 • Buti Roland
 • Bühler Michel


Roger Barilier (1914-2005)
 


Né le 10 décembre 1914 à Aclens, sa commune d'origine, Roger Barilier suit des études de théologie à l'Université de Lausanne.


Après deux années passées en France comme aumônier de jeunesse à Montpellier et pasteur suffragant à Bordeaux, il rejoint la Suisse et reçoit la consécration au ministère pastoral en octobre 1939, à la cathédrale de Lausanne. Il travaille ensuite dans les paroisses de Villarzel, Vufflens-la-Ville et Saint-Jean de Cour à Lausanne. Il prend sa retraite en 1976, poursuivant néanmoins sa tâche dans la paroisse de la cathédrale durant huit ans.

Roger Barilier est également écrivain et publie des ouvrages de réflexion théologique, Amour et société érotique aux Editions du Cerf, et Dieu en questions aux Editions de la Nouvelle Revue de Lausanne, ainsi que des pièces de théâtre : Viret banni, La reine Berthe ou Mille ans sont comme un jour, aux Cahiers de la Renaissance vaudoise.


Observateur attentif de son temps, Roger Barilier exerce ses talents d'éditorialiste pendant presque vingt ans à la Nouvelle Revue de Lausanne. Une sélection de ses chroniques a paru aux Editions Ouverture en 1995, sous le titre Des vérités bonnes à dire. Il a également composé la musique et les paroles de cantiques que l'on retrouve dans le recueil de chants des Eglises réformées de Suisse romande. Homme de foi et de culture, il a marqué de sa présence les différents lieux où il s'est engagé.


Le pasteur Roger Barilier est décédé le 14 février 2005 à l'âge de 90 ans. Un fonds Roger Barilier a été créé à la Bibliothèque cantonale et universitaire - Lausanne.

SOURCES: Nécrologie 24 Heures, 2005/02/22 #bnf [BCULMU06/BCUL/MU/efo/2010/11/bs/2016]
#rs2014.12.10
 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.barir
théâtre
 
Enregistrements actuellement disponibles uniquement sur les postes d'écoute de la BCUL site Riponne
 
Sites Internet:
 Site Web  http://www.protestinfo.ch/200502172897/vaud-deces-du-pasteur-roger-barilier
 Site Web  http://www.promesses.org/arts/109p26-32f.html
 Site Web  http://larevuereformee.net/articlerr/n234/le-pasteur-roger-barilier
Fonds manuscrits ou archives filmiques existant en Suisse:
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche