BCU Lausanne
 
BCUL / Documentation vaudoise / Ecrivains vaudois


  A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 B : 87 références
 
 • Badoux Eugène
 • Baechler Sonia
 • Baechtold Gilbert
 • Baillie Vivienne
 • Ballif Claude
 • Bandelier Gaël
 • Barbey Bernard
 • Barbey Mary Anna
 • Barilier Etienne
 • Barilier Roger
 • Barkat Hadi
 • Barras Rémy
 • Barraud Philippe
 • Barrense-Dias José
 • Bataillard Aloys
 • Bataillard Nouky
 • Bauverd Carlos
 • Bavaud Michel
 • Beausire Pierre
 • Beetschen Olivier
 • Belbachir Ahmed
 • Belilos Marlène
 • Bellmann Pierre
 • Belluz Sergio
 • Beltrami Pilar
 • Ben Salah Rafik
 • Bendel Philippe
 • Bentoiu Annie
 • Benz Jacqueline
 • Berger René
 • Bergmann Flynn Maria
 • Bernard Richard-Edouard
 • Berney Claude
 • Berset Fernand
 • Berset Jean-Claude
 • Bertschi Arthur
 • Bessette Hélène
 • Bezençon Hélène
 • Billeter Jean
 • Blanc Géo H.
 • Blatter Ulrike
 • Blok Stéphane
 • Blondel Sylvie
 • Blunier  Sam Frank
 • Boggio Sylvain
 • Boillet Eugénie
 • Bolli Michèle
 • Bonzon Philippe
 • Borchanne René
 • Boré Emilie
 • Borel Xochitl
 • Borel-Freymond Jacqueline
 • Borgeaud Georges
 • Borin Yvan
 • Borloz Karine
 • Bory Charles
 • Bory Michel
 • Bosc David
 • Boscacci Rosario
 • Boschung Nathania
 • Bottani-Zuber Anne
 • Bouchard Louise Anne
 • Boulanger Grégoire
 • Boulanger Mousse
 • Bovard Jacques-Etienne
 • Bovey Delphine
 • Bovon Stéphane
 • Brand Dominique
 • Brandt Jean-Marie
 • Bregani Anne
 • Bregnard Serge
 • Bron Jacques
 • Brouard Michel
 • Brumagne Marie-Magdeleine
 • Brussell Samuel
 • Bräutigam Madeleine
 • Buache Freddy
 • Buchet Gérard
 • Buchheim Cléo
 • Buenzod Michel
 • Buffat Françoise
 • Bult Christopher
 • Burckhardt Christof W.
 • Burnod Elisabeth
 • Burri Julien
 • Buti Roland
 • Bühler Michel


Jean-Marie Brandt
(Jean-Marie Rémy)
 


Né le 20 mars 1946 à Genève de parents neuchâtelois, Jean-Marie Brandt vit jusqu'à l'âge de six ans à Tolochenaz. Après des études secondaires au Collège Champittet, il étudie le droit et rédige une thèse de doctorat en sciences économiques sur l'Europe.


Sa double formation universitaire lui permet une carrière professionnelle diversifiée : directeur général de la Banque cantonale vaudoise, il occupe également différents postes à responsabilités dans l'audit bancaire, puis dans la banque en Allemagne, en Suisse alémanique, en Angleterre et en Italie. Dès 1999, il devient chef de l'administration cantonale vaudoise des impôts. Au début de l'année 2002, il quitte l'administration vaudoise.


Passionné de littérature - il aime les Parnassiens, Valéry, Saint Augustin, Proust - il écrit de la poésie, inspirée de Nerval et de Baudelaire. Il possède également des talents de romancier : les Editions de l'Aire publient son premier roman sous le pseudonyme de Jean-Marie Rémy. Intitulé Le chat , il y livre son expérience des grandeurs et misères de notre société.


En 2007, Jean-Marie Brandt publie sous son vrai nom, Ténèbres sur le Grand-Saint-Bernard, premier tome d'une suite romanesque en plusieurs volumes.


SOURCES: 24 Heures, 2003/02/04, p. 14 & 2002/10/05, p. 52 & éd. Lausanne 2007/12/22-23, p. 26 avec une photographie #visu16 AVE14 chd2014/12 [BCU14/bcul-doc.vaudoise/bs/tla/2016/02]

 
Derniers titres parus
Oeuvres de fiction TAut.rem
roman
 
Site Internet:
 Site Web  http://www.a-v-e.ch/
 Site Web  http://www.cath.ch/detail/crise-%C3%A9conomique-et-christianisme-conf%C3%A9rence-%C3%A0-del%C3%A9mont-de-jean-marie-brandt-docteur-en-th%C3%A9ol
 Base de donnees  http://repertoire.a-d-s.ch/edit/detail_a.php?id_autor=2098
 Media  http://www.bicweb.vd.ch/communique.aspx?pObjectID=202386
Site web personnel:
http://www.pleiade.ch/
Blog:
http://jmbrandt.blog.tdg.ch/
 
Wikipedia Wikipedia
 Scriptorium


Nouvelle recherche